Apple veut ses propres puces dans ses Mac, Intel vacille

Alexandre PAULSON
03 avril 2018 à 10h39
0
Intel, AMD, Qualcomm : les fabricants de microprocesseurs américains ont dégringolé, ce lundi 2 avril 2018 à Wall Street. La raison de cette chute : une information de l'agence de presse économique et financière Bloomberg, affirmant qu'Apple projette d'équiper ses Mac avec ses propres microprocesseurs à partir de 2020.

En développant ses propres puces, Apple veut faire mieux fonctionner ensemble ses appareils : Mac, iPhone et iPad.

Apple déjà seul maître à bord de ses iPhone et iPad



L'Histoire est faite de flux et de reflux. Après avoir vanté les mérites de l'externalisation, Apple serait, d'après l'agence financière Bloomberg, en train de faire le chemin inverse, prônant une réintégration totale du développement des composants critiques de ces produits. La marque à la pomme voudrait équiper ses Mac de ses propres puces maison d'ici seulement deux ans.

Baptisé en interne Kalamata, du nom d'une ville grecque célèbre pour ses olives noires, le projet s'inscrit dans un cadre plus large : Apple équipe déjà ses iPhone, iPad et Apple Watch avec ses propres processeurs. En étendant la logique à ses laptops et desktops, Apple veut permettre à l'ensemble de sa gamme d'appareils de fonctionner de manière plus homogène.

01A4000008532126-photo-apple-macbook-pro-13-retina.jpg_cropped_271x271


Intel à la peine



Kalamata serait en revanche un petit Trafalgar pour Intel, fournisseur historique d'Apple en microprocesseurs. Bloomberg affirme que la société dirigée par Tim Cook apporte au fondeur californien 5% de son chiffre d'affaires annuel. La dépêche de Bloomberg a été un coup de massue, lundi 2 avril, sur le cours en bourse du titre Intel qui perdait instantanément 9% avant de terminer la séance à Wall Street en recul de 6%.

Le contexte en bourse, il faut le dire, est très défavorable à Intel : depuis l'affaire Facebook/Cambridge Analytica, les marchés se méfient de la Tech et redoutent que le législateur n'impose de nouvelles obligations en matière de protection des données. A cela s'ajoutent les séquelles des failles Spectre et Meltdown, et la crainte d'une guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. De quoi rendre les investisseurs hypersensibles : par effet de contagion, les autres fondeurs ont tous cédé du terrain, hier, parmi lesquels AMD (-5,17%) ou Qualcomm (-2,9%), lui aussi fournisseur d'Apple.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top