Morgan Stanley prédit la baisse des ventes d'iPhone

Par
Le 14 décembre 2015
 0
Selon des analystes de Morgan Stanley, les ventes d'iPhone vont baisser en 2016. Une première depuis 2007.

Les ventes des smartphones d'Apple pourraient connaître une baisse en 2016. Katy Huberty, analyste chez Morgan Stanley, estime que le pic des livraisons d'iPhone a été atteint en 2015. Le professionnel s'attend désormais à une baisse, légère mais notable, des ventes (autour de 2,9% en année calendaire).

Les livraisons d'iPhone sont en progression continue depuis 2007, date de sortie du premier smartphone de la gamme. A l'époque, l'appareil s'était vendu à 1,4 million d'unités. La progression a été crescendo au fil des nouvelles moutures présentées au public.

Les données recueillies par Statista montrent qu'un pic a en effet été constaté dès 2011 (iPhone 4s) avec 72,29 millions de ventes, puis en 2012 (iPhone 5) avec 125,05 millions de livraisons. Au fil de ces lancements successifs, les iPhone se sont étendus à davantage de pays, notamment la Chine.

0258000008281328-photo-statista-morgan-stanley-iphone.jpg

Cependant, l'essor en Chine a ses limites. Le pays est désormais un marché mature, c'est-à-dire dans lequel la plupart des consommateurs en capacité d'acquérir un smartphone l'ont déjà fait. Cela signifie que les perspectives de croissance d'Apple (mais également des concurrents) sont à présent plus faibles.

Second facteur, la demande dans les marchés émergents est désormais moins forte. La pénétration d'Apple devrait donc être plus compliquée. C'est pourquoi Morgan Stanley considère que le bon démarrage de l'iPhone 6s (13 millions en trois jours) ne se répétera pas à l'avenir.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Apple

scroll top