Apple aura imposé l'iPhone en Chine sans toucher à ses marges

Par Thomas Pontiroli
le 23 janvier 2015 à 12h34
0
Le bilan 2014 d'Apple est attendu le 27 janvier, et devrait faire état de nouvelles ventes record pour ses iPhone. Au cœur de ce regain de vigueur attendu, les analystes placent la Chine et l'iPhone 6 Plus.

On a, un temps, prêté à Apple la volonté de se lancer sur le marché chinois par le bas de la pyramide, avec un iPhone « à bas coût ». Quand l'américain a présenté son iPhone 5c à l'automne 2013, d'aucuns l'ont assigné à cette tâche - le « c » ne désignait-il pas la Chine ? Avant de se rétracter aussitôt, à la vue du prix : à peine 100 euros de moins que le 5s. Mauvais combat. C'est avec son modèle le plus cher qu'Apple a percé en Chine.



0230000007870351-photo-iphone-6-plus-gold-china.jpg



L'iPhone 6, et sa déclinaison « phablette » iPhone 6 Plus, de 5,5 pouces, est vendu dans ce pays en moyenne 50 euros de plus qu'en France. Le ticket d'entrée est donc fixé à respectivement 750 et environ 1 000 euros.

Aidé par un accord de distribution avec China Mobile, Apple enregistrait 2 millions de précommandes dans le pays, à peine six heures après leur annonce. Selon Tech.sina, les modèles 64 Go, à plus de 1 000 euros donc, ont attiré le plus de consommateurs. Et dans la livrée dorée. D'ailleurs, des férus de la pomme n'avaient pas attendu l'aval d'Apple pour acquérir des iPhone au prix fort (2 500 euros pour le 6 Plus) sur le marché noir.

Quatre jours après le lancement des deux nouveaux smartphones dans le pays, ils totalisaient déjà 20 millions de précommandes selon Tencent - la moitié du total d'iPhone livrés dans le monde entre juillet et septembre 2014. A une semaine de la publication des résultats du quatrième trimestre 2014 - programmée le mardi 27 janvier 2015 - qui tireront un premier bilan des ventes mondiales, des estimations ont été faites en Chine.

Plus d'iPhone vendus en Chine qu'aux Etats-Unis ?



La banque UBS prévoit qu'Apple a livré 69,3 millions d'iPhone dans le monde d'octobre à décembre - attention, il ne s'agit pas que des derniers modèles. Wall Street, moins optimiste, imagine 65,5 millions d'exemplaires écoulés. D'où viendrait ce nouveau record ? De la Chine, dit UBS, où la croissance aurait été « démesurée » . Sur le trimestre, le pays aurait généré 35% de la demande mondiale, contre 22% une année plus tôt.


0230000007870195-photo-iphone-vs-iphone-6-plus-china-q4-2014.jpg


Plus frappante est la comparaison avec les Etats-Unis : le premier marché d'Apple - jusqu'alors - n'aurait capté « que » 24% des ventes à la fin 2014, contre 29% au terme de 2013. La Chine serait donc devenu le plus gros réservoir de demande pour l'iPhone, conclut UBS. Début décembre, des analystes pensaient que le succès chinois de l'américain serait surtout lié à son iPhone 6 Plus. La raison : les clients raffolent des phablettes.

Apple a bien fait de sortir une phablette pour la Chine



Depuis le lancement du Samsung Galaxy Note en 2011, le modèle de la phablette s'est surtout imposé en Asie, et tout particulièrement... en Chine. Juniper Research évalue le nombre de ces grands smartphones écoulés en 2014 à 20 millions. Accenture rapportait en septembre dernier que, parmi les consommateurs envisageant de s'équiper d'un smartphone dans l'année, la moitié portera son dévolu sur une phablette. En Chine, l'appétit pour les diagonales supérieures à 5 pouces sera encore plus fort : 66% plébisciteront ce format, selon l'étude.

L'intérêt grandissant pour la phablette s'est déjà confirmé à l'échelle de l'iPhone 6. Selon AppLovin, un expert en marketing mobile, la part de marché de l'iPhone 6 était de 70% en octobre 2014, contre 30% pour le 6 Plus. Mais depuis, les courbes n'ont cessé de se rapprocher, au point de bientôt pouvoir se croiser : début janvier, la phablette d'Apple serait déjà passée à 45%. Apple aurait bien réussi son pari, et n'aura pas baissé ses marges.

Si l'américain ne détrônera pas le nouveau numéro un des smartphones dans le pays, Xiaomi, son but n'en serait pas moins atteint. La stratégie d'Apple a en effet toujours été de préférer la rentabilité aux parts de marché. L'iPhone 6 Plus est facturé trois fois plus cher que le Xiaomi Mi4, son concurrent frontal.


A lire également :





Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

SFR essaye (encore) de faire passer discrètement une augmentation de forfait RED
Comment retrouver sa voiture grâce à Google Maps ?
Après Boston Dynamics, Facebook aussi construit ses propres robots
Selon une étude, les voitures connectées réduiraient significativement les temps de trajet
Firefox : WebRender (et ses 60 img/s) sera déployé dès la version 67
Red Dead Online : des amoncellements de chevaux morts apparaissaient sur la map
Jaguar Land Rover a enregistré une perte record de 3,6 milliards en 2018
Google déploie la nouvelle interface utilisateur de ses Smart Display
Insolite : un robot pour vous frapper quand vous jouez en VR (c'est plus réaliste!)
Bientôt des places de parking exclusivement réservées aux véhicules propres ?
VivaTech 2019 - Qwant et Microsoft s'associent pour rivaliser face à Google
Dota 2 : éviter les joueurs toxiques pourrait bientôt impliquer un abonnement
Spotify va tester son premier accessoire à destination des voitures
⚡ Bon plan : Ausdom Casque Bluetooth Réduction Bruit Active à 34,99€ au lieu de 49,99€
Test Rage 2 : un monde ouvert générique, prétexte à un FPS enivrant
scroll top