Apple, Google, Intel et Adobe vont payer 415 millions de dollars pour entente sur l'emploi

16 janvier 2015 à 15h59
0
Les quatre firmes américaines acceptent finalement de payer la somme de 415 millions de dollars. La justice estime que Google, Apple mais également Intel et Adobe ont formé une entente visant à ne pas débaucher leurs propres employés.

Fin de partie pour l'entente formée entre quatre géants de l'informatique et des services. Apple, Google, Intel et Adobe acceptent de payer la somme de 415 millions de dollars et règlent ainsi une action collective formulée à leur encontre. Ils étaient accusés d'avoir formé une entente en matière d'embauches de salariés appartenant à certaines sociétés concurrentes.

0190000001959304-photo-poign-e-de-mains.jpg


Pour rappel, ce « big four » était poursuivi depuis 2011 par un tribunal basé à San Francisco. Les plaignants, plusieurs anciens collaborateurs de ces sociétés, estimaient que ces géants avaient formé une sorte de pacte ne les autorisant pas à « débaucher » des salariés de ces firmes. La pratique a eu cours entre 2005 et 2009, précise Reuters.

Interdire le recrutement de ces personnes était, selon les groupes concernés, un moyen d'éviter la course aux salaires et de voir certains profils passer d'une société à l'autre. Les quatre firmes avaient été condamnées à verser en premier lieu la somme de 324,5 millions de dollars. La justice avait repoussé ce premier jugement, considérant la somme trop faible.

Ce dernier accord devrait conclure cet épisode entre les différents groupes concernés. Pas moins de 64 000 personnes aux Etats-Unis s'étaient reconnues dans cette plainte en nom collectif.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
scroll top