Apple est accusé d'avoir "esquivé" l'impôt en Grande-Bretagne en 2012

01 juin 2018 à 15h36
0
La firme américaine n'aurait réglé aucun impôt sur les sociétés en Grande-Bretagne l'an dernier. Malgré des revenus conséquents sur la zone, autour de 79,5 millions d'euros, Apple aurait donc profité de certains « trous » dans la législation fiscale britannique.

00FA000000328125-photo-apple-store-uk-regent-street.jpg
Le Financial Times rapporte qu'Apple n'aurait payé aucun impôt sur ses activités sur le sol britannique. Pourtant en 2011, la firme avait payé 11,4 millions de livres aux autorités du pays et son activité n'a depuis pas brusquement cessé. La filiale Apple UK, Apple Europe et Apple Retail UK auraient pourtant enregistré 79,5 millions de revenus sur la période se concluant en septembre dernier.

En réalité, Apple a mis en place un système régulier mais contestable lui permettant par principe, selon le Telegraph, de n'avoir à régler qu'une taxe portant sur 2% de ses bénéfices réalisés à l'étranger en faisant transiter son argent via des pays où la fiscalité est faible comme les îles Vierges britanniques. A titre de comparaison, ce taux monte à 24% au Royaume-Uni et à 35% aux Etats-Unis.

Malgré ce montage, les autorités britanniques pourraient ne pas en rester là. Starbucks a déjà été sommé de payer un impôt plus en relation avec ses revenus et aux Etats-Unis, une sous-commission du Sénat a été chargée d'enquêter sur les abus des multinationales en terme de fiscalité.

Apple mais également Microsoft, Facebook ou encore Amazon sont donc désormais dans le collimateur des autorités britanniques. Fin juin, le Premier ministre David Cameron, a exigé qu'une enquête permette de tirer au clair les informations selon lesquelles ces géants du numériques pratiquent l'esquive fiscale à grande échelle.

La question du paiement de l'impôt sur les sociétés revient donc sur les devants de la scène. De son côté, l'Union européenne fermera une autre meurtrière par laquelle les sociétés permettent de réduire leur taxation en les obligeant à régler la TVA dans le pays du consommateur (et non plus dans celui où se situe son siège). Ce dernier changement interviendra en 2015 pour une application effective en 2019.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page