Apple France et d’autres grossistes perquisitionnés par la répression des fraudes

28 juin 2013 à 18h14
0
La filiale d'Apple en France ainsi que plusieurs grossistes ont subi la visite de la DGCCRF la semaine dernière. La répression des fraudes reprocherait à la marque d'imposer aux distributeurs des conditions trop drastiques notamment en termes de prix de vente.

00FA000005393623-photo-logo-apple-gb.jpg
Selon le site mac4ever, Apple France a reçu la semaine dernière la DGCCRF dans ses locaux afin qu'elle procède à la pose de scellés sur certains bureaux du groupe. Des grossistes comme Tech Data et Ingram Micro auraient également été visés par la mesure. Les Echos précisent de leur côté que l'Autorité de la concurrence a confirmé ces perquisitions.

L'institution reprocherait à la firme ses pratiques avec ses distributeurs, ces derniers allant même jusqu'à qualifier la méthode d'Apple comme étant anticoncurrentielle. Par exemple, les grossistes indiquent que la politique de distribution des stocks leur serait largement défavorable en particulier lors de la sortie de nouveaux produits. Lors des sorties de nouveaux produits, ces distributeurs précisent alors que les stocks seraient alors systématiquement vides.

En avril 2012, avant qu'elle ne soit placée en liquidation judiciaire en France, la société eBizcuss avait accusé Apple d'abuser de sa position dominante mais également d'abus de dépendance économique et de concurrence déloyale. Le propriétaire de l'ancien réseau d'Apple Premium Reseller (APR) de France avait par la suite porté plainte auprès du tribunal de commerce de Paris, avant de saisir l'Autorité de la concurrence.

Là encore, eBizcuss reprochait à la firme de ne laisser que trop peu de liberté à ses APR. Elle estimait également qu'Apple pouvait avoir donné des consignes à ses grossistes afin qu'ils ne livrent pas de manière correcte le réseau de revendeurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le rachat de Clearwire par Sprint s'apprête à être validé
Microsoft Build : un avenir radieux... Ou nuageux ?
B&You fait le maximum pour le roaming Internet, le minimum pour les appels et SMS
Infos US de la nuit : 2 ans de Google+, Street View en mode James Bond, Update Facebook
Revue de presse : les offres quad play low cost comparées
Justin Rattner quitte son poste de CTO d'Intel
Finalement le PlayBook ne sera pas mis à jour vers BlackBerry 10
SFR : promotions estivales sur l'Internet mobile prépayé et sur le Maghreb
Facebook corrige un bug utilisant les SMS
Recommerce Solutions
Haut de page