Apple s’éloigne de Foxconn... et vice versa

30 mai 2013 à 12h59
0
Apple souhaiterait revoir sa très forte collaboration avec le taïwanais Foxconn. La firme aurait décidé de diversifier ses sources de production en se tournant notamment vers Pegatron.

0104000003226538-photo-foxconn.jpg
Les relations quasi-exclusives entre Apple et Foxconn pourraient se distendre. À en croire le Wall Street Journal, Apple prendrait ses distances avec le sous-traitant taïwanais Hon Hai, plus connu sous le nom de Foxconn.

Le principal bénéficiaire de ce revirement stratégique serait Pegatron, un autre taïwanais produisant déjà pour Apple mais pour de faibles quantités. Le sous-traitant viendrait là récupérer une part bien plus importante de ses commandes.

La firme de Cupertino aurait pris cette décision pour équilibrer sa chaîne d'approvisionnement, diversifier son processus de production et de fait en limiter les risques. Apple était effectivement jusqu'à présent à la merci de tout problème de production. Il en avait d'ailleurs fait les frais avec l'iPhone 5, bien plus difficile à produire que ses prédécesseurs.

Foxconn avait connu des problèmes de rayures sur la coque métallique du terminal avant même que ce dernier ne sorte de l'usine. La société avait alors dû réaménager son processus, imposer à ses ouvriers de nouveaux impératifs de qualité et avait connu les pires difficultés à suivre le rythme de production imposé par la forte demande.

Pegatron chargé de produire un iPhone à bas prix ?

Pegatron aurait par ailleurs accepté de revoir à la baisse ses marges de profit, à un niveau plus faible encore que celles engrangées par Foxconn. Ce qui lui permettrait, annonce le Wall Street Journal, d'être chargé de la fabrication d'un iPhone à bas prix, dont le lancement serait prévu pour cette année.

Foxconn a souffert également d'une image de marque dégradée, suite aux nombreux suicides et autres scandales sur le respect de leurs droits. En réponse, la société a dû se résoudre à investir pour payer davantage ses ouvriers et améliorer leurs conditions de travail. Ce qui a mécaniquement pesé sur les économies d'échelle qu'elle parvenait à réaliser sur les quantités de terminaux commandés.

Cette nouvelle pourrait cependant ne pas être synonyme d'échec pour Foxconn. Ce dernier aurait en effet revu ses ambitions à la hausse et serait bien décidé à produire sous sa propre marque. Dans le cadre du Computex 2013 (4-8 juin), un événement est prévu en collaboration avec Mozilla. Les deux sociétés devraient dévoiler une tablette tournant sous Firefox OS et conçue par Foxconn, sous la marque Foxconn.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Galaxy S4 Active et Zoom : les spécifications dévoilées avant l'heure ?
TuneIn lève 25 millions de dollars pour sa radio en ligne
NVIDIA baisse les prix de ses GeForce GTX 670 et 680
Moto X : Motorola confirme et dévoile un peu son futur smartphone
Linux Mint 15 disponible en version finale
Apple lance un iPod touch moins cher : 16 Go sans appareil photo
Jeux sociaux : le lyonnais Souva lève 1,5 million d'euros
HTC pointe les pratiques anticoncurrentielles de Samsung
Nouveaux processeurs Intel Celeron : vers la fin des Atom pour PC traditionnels ?
Windows 8.1 disposera bien d'un bouton Démarrer
Haut de page