Les AirPods 3 bénéficieront de la miniaturisation du SiP et d'un design similaire aux AirPods Pro

Guillaume Fourcadier
Spécialiste Audio
09 juillet 2020 à 10h02
0

Difficile de savoir ce que Apple nous prépare avec ses très attendus Airpods 3. Si les caractéristiques haut de gamme, notamment l'ANC, resteront probablement l'apanage des Airpods Pro, le modèle classique, lui, devrait tout de même bénéficier de certaines avancées.

Parmi elles, on devrait pouvoir compter sur le principe SiP (System in Package), qui permet à une seule puce de prendre en charge toutes les fonctionnalités des écouteurs.

Une intégration aussi poussée que sur les Airpods pro

Et si à l'avenir, les Airpods embarquaient moins de composants ? Lancé véritablement par les Airpods Pro avec la puce H1, le principe de SiP permet en effet d'éviter d'avoir une puce Bluetooth d'un côté, un CPU de l'autre, ou encore une puce de traitement type ANC planquée dans un coin.

Avec ce système, les écouteurs sont dotés d'un cerveau central suffisamment puissant pour s'acquitter seul de toutes le tâches.

Une puce pour les gouverner tous

Pour faire simple, la puce H1 (ou quelque soit l'appellation qu'elle aura d'ici là) sert de puce Bluetooth, de gestion microphones, d'unité de calcul et d'analyse de la réduction de bruit active et d'isolation de la voix, de gestionnaire de batterie, d'outil de correction sonore, ou encore de gestion des gyroscopes et accéléromètres (pour le futur son 3D de la marque par exemple). Elle s'occupe aussi de la prise en charge des commandes.

Vers l'uniformisation de la gamme

Selon le site Apple Insider, ce système centralisé sera enfin implémenté sur la future mouture des Airpods, qui devrait arriver au premier semestre 2021. Ce n'est toutefois pas une surprise, puisque cela s'ancre dans une logique d'uniformisation de la gamme (Apple et Beats) et donc de
réduction des coûts.

Et si les Airpods 3 en faisaient presque autant que les Pro ?

Qu'est-ce que cela changera, concrètement, pour les Airpods 3 ? Difficile à dire, mais on peut miser, pour commencer, sur une réduction du volume pris par l'électronique.

En réduisant le nombre de composant, le modèle SiP devrait permettre au constructeur soit d'optimiser soit la taille, soit de se lâcher un peu plus sur la batterie ou le transducteur.  

Si plusieurs rumeurs concernant la forme des écouteurs circulent, il paraîtrait un peu étrange pour la marque d'abandonner le design écouteur bouton (restant à l'entrée du conduit auditif) qui a fait son succès. Pour le reste, nous pouvons espérer un peu plus de fonctions que ce qui existe déjà sur les Airpods 2.

Source : Appleinsider

Modifié le 09/07/2020 à 10h02
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top