Après Samsung et Google, Apple va vous proposer de réparer vous-même votre iPhone

Louise Jean
Publié le 29 avril 2022 à 16h45
© Pexels.com
© Pexels.com

Longuement attendu, le programme de réparation DIY d'Apple est enfin arrivé. Ce programme existe déjà chez Samsung et Google, et devrait, à terme, permettre aux utilisateurs de remplacer les parties endommagées de leurs iPhone et Mac en suivant un manuel d'instructions.

Le programme va permettre aux consommateurs Apple d'avoir directement accès aux pièces d'origine de la marque, au lieu de passer par un réparateur certifié (ou non).

L'Apple Self-Service Repair

Apple a créé un e-shop consacré à la réparation où vous pourrez trouver un manuel de réparation pour chaque produit. Ces derniers sont disponibles pour les iPhone 12 et 13 et l'iPhone SE troisième génération. Apple a annoncé vouloir étendre le programme de réparation DIY aux ordinateurs Mac dans un futur proche.

La marque à la pomme a aussi annoncé que les pièces seront vendues aux particuliers au même prix qu'aux réparateurs tiers. Si vous renvoyez une pièce à Apple, vous serez même crédité pour votre effort de recyclage. Enfin, s'il vous manque des outils, ou si vous ne souhaitez pas investir pour une seule réparation, vous pouvez louer un kit pour 49 dollars qui contient les outils utilisés par Apple. Vous aurez alors une semaine pour effectuer la réparation et renvoyer le kit.

Comment ça marche ?

Dans un premier temps, vérifiez que le programme de réparation est bien disponible pour votre iPhone. Ensuite, assurez-vous que la partie endommagée est remplaçable. Vous pouvez changer la batterie, l'écran avant, l'appareil photo, le haut-parleur inférieur, le tiroir SIM et le moteur tactile.

Avant de commencer, il est impératif de lire le manuel. Les réparations ne sont pas simples, elles demandent l'utilisation d'outils et de machines complexes, comme une presse pour l'écran et une autre pour la batterie. Le manuel vous informe aussi des risques que vous prenez et vous demande de vous équiper de gants et de lunettes afin d'éviter tout accident.

Si vous vous sentez prêt, il ne vous reste plus qu'à commander les pièces de rechange nécessaires en utilisant un code inscrit dans le manuel (il permet de vérifier que vous avez lu les instructions). Le prix du kit de réparation varie pour chaque pièce et peut aller jusqu'à plus de 200 euros. Ce service n'est pour le moment disponible qu'aux États-Unis, mais il devrait arriver en France avant la fin de l'année.

Source : iMore

Louise Jean
Par Louise Jean

J'écris sur tout ce qui lie tech, politique et société. Et quand je n'écris pas, je voyage!

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
norwy

L’article ne dit pas qu’Apple a été obligé d’évoluer sur ce sujet par la contrainte après l’intervention de la majorité des autorités de réglementation (UE, Amérique, Asie) et des dizaines de lois anti obsolescence-programmée et anti-monopole sur lesquelles Apple à résisté encore et encore et s’est pris des amendes jusqu’à se mettre hors-la-loi…

Afficher une annonce pour recevoir des remerciements, non merci !

SplendoRage

Moi je sens venir les gens pleurer sur Twitter car ils n’y arrivent pas et ont finalement fait plus de dégâts qu’autre chose !

norwy

Il ne faut pas lire la notice ! :rofl:

SPH

49$ la location du kit de réparation !!?
N’importe quoi !!! :roll_eyes:

stratos

oui enfin bon, j’ai voulu changer la batterie d’un Honor, toute la batterie collée sur toute la surface, pour la retirer c’est sèche cheveux ce qui n’est pas bon du tout, et bien sure la colle avait touché la nappe dessous au final, la nappe d’écran foutu la batterie une galère à retirer. Bref c’est pas mieux chez les autres.
mettre 4 point de colle a chaque coin ok, mais la toutes la batterie, bref 2024 pour l’interdiction de coller les batteries, donc j’attendrais avant de changer de smartphone

J’ai récupéré un iphone 6s au final apple change la batterie avec une neuve en 1h, et un OS à jour. Pas fan d’apple mais il y a bien plus de suivis que la plus pars des androids, plein de marques pleins de modèles au final un gâchis, plein de smartphones sont bons mais tellement galère à changer la batterie que les gens jettent.

PC portable , ca reste encore pas trop compliqué sur du lenovo ou dell

KlingonBrain

oui enfin bon, j’ai voulu changer la batterie d’un Honor, toute la batterie collée sur toute la surface, pour la retirer c’est sèche cheveux ce qui n’est pas bon du tout, et bien sure la colle avait touché la nappe dessous au final, la nappe d’écran foutu la batterie une galère à retirer. Bref c’est pas mieux chez les autres. mettre 4 point de colle a chaque coin ok, mais la toutes la batterie, bref 2024 pour l’interdiction de coller les batteries, donc j’attendrais avant de changer de smartphone

Il faudrait purement et simplement interdire la colle en tant que moyen de fermeture ou de fixation de composants majeurs.

Pour de nombreuses raisons, ce n’est pas une bonne façon d’assembler les objets. Et qu’on ne nous raconte pas que sur un smartphone à 500-1000 boules il est vital d’économiser quelques visses.

A quand un démontage et une étude technique dans les tests de smartphone au lieu de voir des testeurs qui s’extasient sur le design extérieur.

norwy

Regarde ce que fait Fairphone pour répondre à toutes ces problématiques. La vérité est que les autres constructeurs ne veulent pas appliquer ces bonnes pratiques.

Ton argument sur la pénibilité de l’exercice est exactement ce qu’ils veulent te faire penser et dire.

stratos

le problème des vis est qu’il faut un insert, ca rajoute des étapes etc, donc un coup mais entre 1 ou 4 point de colle a chaque coins facile à faire péter et toute la surface de la batterie collée il y a une grosse différence.
Je répare tout au max, mais la j’étais vert, que ca dégomme la nappe de l’ecran.
Là j’ai un autre smartphone un OPPo j’ai regardé comment il se démonte alors luis c’est la coque qui est collé et ensuite la batterie, donc mon prochain ça sera quand la loi européenne sera appliquée. Là le 6s c’est pour une autre personne au moins apple ça a été clean de ce côté suivi de pièce changement rapide et c’est parti pour quelques années (de base il a pas une grosse autonomie, mais c’est toujours des économie et moins de pollution). Et il m’ont pas poussé a changer d’iphone, le problème est ensuite la consommation toujours avoir le nouveau modèle.

KlingonBrain

le problème des vis est qu’il faut un insert, ca rajoute des étapes etc

Non, pas obligatoirement.

De nos jours, on sait très bien faire tenir des visses dans le plastique.

Même sur des objets de précision, même quand il y a besoin d’étanchéité, comme par exemple sur les montres.

Et quand bien même on voudrait mettre des inserts, cela n’engendrerait pas un surcoût significatif.

mais entre 1 ou 4 point de colle a chaque coins facile à faire péter et toute la surface de la batterie collée il y a une grosse différence.

A mon humble avis, il y a toujours moyen d’éviter la colle dans une conception.

Pour immobiliser une lipo, il y a bien mieux que la colle.

LeVendangeurMasque

Le kit en question contient environ 30kg de matériel, dont une bonne partie est spécifique ! Y’en a pour plus de 10000€…

Quand tu vas chez Kiloutou tu demandes à ce que soit gratuit parce que c’est que des outils ?