Bruxelles pourrait imposer le format USB Type-C sur les iPhone

14 août 2021 à 09h45
41
USB Type-C vs Lightning © Nextpit
© Nextpit

Une nouvelle fois, l'Union Européenne parle d'imposer un format universel sur les smartphones , dont les iPhone .

Toujours réfractaire à l'idée d'utiliser le Type-C, malgré l'implémentation sur les MacBook et iPad, Apple pourrait devoir changer d'avis à cause de (ou grâce à) l'Union Européenne.

Une législation présentée en septembre 2021

L'annonce vient de tomber, la Commission Européenne va présenter dès ce mois de septembre 2021 une nouvelle législation, dont le but est clair : imposer un chargeur commun pour les smartphones et autres appareils électroniques au sein de l'Union Européenne. L'intérêt réside dans certains avantages environnementaux ainsi que dans la praticité pour les consommateurs et consommatrices.

Si l'USB Type-C n'est pas le format recommandé par la Commission (aucun n'a pour l'heure été proposé), il sera sans nul doute celui qui sera adopté par les constructeurs… comme c'est déjà le cas, sauf chez Apple.

Mais la société américaine n'est pas la seule impactée, puisqu'en 2018, seuls 29 % des smartphones étaient équipés d'un port USB Type-C, tandis que 50 % étaient toujours sur du micro USB et 21 % sur du Lightning (les iPhone donc). Il est évident que, depuis, le pourcentage pour le Type-C a augmenté.

Une question d'écologie pour Apple, qui vend ses chargeurs séparément

Jusqu'ici, Apple a toujours refusé de se plier à cette harmonisation des chargeurs. L'entreprise a même déjà expliqué qu'il s'agirait, pour elle, d'une catastrophe écologique car cela reviendrait à créer une montagne de déchets électroniques, les consommateurs et consommatrices étant forcés, si la loi passe, à jeter leurs anciens câbles et adaptateurs secteur.

Là où cette histoire peut paraître paradoxale, c'est qu'Apple est également la société qui a arrêté d'inclure des chargeurs dans ses téléphones, obligeant les nouveaux acquéreurs (ou celles et ceux qui ont besoin de changer) à acheter de nouveaux accessoires avec une boîte séparée. Mais il est bon de noter que ce retrait ferait économiser 861 000 tonnes de métal , selon Apple, qui semble donc connaître son sujet.

D'un autre côté, Apple justifie son refus par le fait qu'imposer un chargeur universel nuirait à l'innovation et empêcherait donc de continuer à proposer des technologies toujours plus puissantes afin de rendre la charge plus rapide.

Source : Yahoo Finance

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
41
19
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le monde générera 23 fois plus de téraoctets de données par an en 2030 qu'en 2020
Avion zéro-émission : easyJet appelle à une collaboration entre les gouvernements et le secteur aéronautique
Des chercheurs ont découvert comment mieux détecter des deepfakes (et c’est une bonne nouvelle)
Pour les 40 ans du TGV, la SNCF dévoile son projet de train à grand vitesse du futur
Aviation électrique : le
L'ONU appelle à un moratoire sur certains usages de l'intelligence artificielle
La Wikimedia Foundation organise une compétition pour améliorer le légendage des images Wikipédia
Lynx R-1 : le casque de réalité mixte d'une jeune start-up française pourrait faire de l'ombre au Quest 2
L’armée de l’Air et de l’Espace se lance dans le prêt-à-porter et accessoires, avec sa propre marque
La start-up toulousaine Beyond Aero dévoile son projet d'avion léger à hydrogène
Haut de page