Après une plainte, Sanho s'incline devant Apple

19 octobre 2010 à 10h19
0
Le mois dernier nous apprenions que le fabricant Sanho Corporation avait été assigné en justice par Apple. Au coeur de cette discorde juridique, le plaignant estimait que les batteries de la série Hypermac, à destination des Macbook, iPhone, iPod et iPad, ne respectaient pas les conditions définies par Apple et violait six brevets de propriété intellectuelle.

Plus précisément, Apple expliquait à la cour fédérale de Californie que Sanho Corporation achetait de vieux câbles de connexion initialement conçus par Apple pour les reconditionner et les coupler à ses appareils. C'est ainsi que certaines batteries externes pour les ordinateurs portables d'Apple embarquent une prise MagSafe. Cependant, Apple n'a jamais souhaité que les fabricants puissent obtenir de licences d'utilisation pour cette technologie. En outre, Sanho Corporation ne fait pas partie des clients d'Apple bénéficiant d'une licence pour embarquer le connecteur dock à ses accessoires pour iPhone, iPod ou iPad.

Suite à ce dépôt de plainte le fabricant annonce qu'il cessera la commercialisation de certains produits dès le 2 novembre prochain.

0226000003574568-photo-hypermac.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Epic vs Apple : la juge trouve la stratégie d'Epic
scroll top