Jailbreakme : Apple se penche sur les failles de ses logiciels

04 août 2010 à 10h16
0
00C8000003405126-photo-logo-eff-jailbreak-desimlock.jpg
Depuis la légalisation du jailbreak aux USA et l'ouverture du site Jailbreakme, déplomber son iPhone est devenu simple comme bonjour : une situation qui semble déplaire fortement à Apple, d'autant que la méthode exploitée par le site pour jailbreaker l'iPhone depuis le navigateur est aujourd'hui connue de tous : une faille de Safari sous iOS 3.x et 4.x rend en effet possible cette démarche.

Apple a décidé de se pencher sur la situation : la firme de Cupertino a annoncé hier à l'agence Reuters « enquêter » au sujet de la vulnérabilité en question. L'objectif officiel est de corriger la faille pour éviter à d'éventuels pirates de l'exploiter à des fins malveillantes, mais combler le problème entraînerait bien évidemment l'impossibilité pour l'utilisateur de passer par le site Jailbreakme pour débloquer son smartphone.

Peine perdue ? On peut se poser la question : même si combler la faille serait évidemment une excellente initiative - la vulnérabilité est d'ailleurs similaire à un problème récent rencontré sur MacOS, et corrigé depuis, indique MacRumors - le pirate à l'origine de Jailbreakme, nommé Comex, a d'ores et déjà déclaré avoir d'autres failles potentielles à exploiter quand l'actuelle sera patchée. En somme, si Apple peut effacer les vulnérabilités à coup de mises à jour, faire disparaître le jailbreak par navigateur risque d'être plus compliqué.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
scroll top