iOS : Google déploie une série de widgets pour Gmail, Drive, Fit et bientôt Calendar et Chrome

20 novembre 2020 à 11h33
1

Google annonce sur son blog officiel une série de nouveaux widgets pour la dernière version d'iOS. La société a ainsi commencé à déployer des mises à jour pour ses applications phares.

Parmi les nouveautés introduites au sein d'iOS 14, Apple a présenté au mois de juin dernier de nouveaux widgets. Ces derniers peuvent être ajoutés soit à l'écran « Aujourd'hui », soit directement aux côtés des icônes des applications. Google entend bien en tirer parti.

Gmail, Google Drive et Fit mis à jour

L'application de courrier Gmail s'enrichit d'un widget résolument moderne. Ce dernier accueille un moteur de recherche et permet d'accéder rapidement à l'éditeur pour rédiger un nouveau message. On retrouve également un affichage sur le nombre d'e-mails non lus.

Du côté de Google Drive, le widget présente également un champ de recherche ainsi que deux raccourcis vers des documents récemment créés ou édités sur la suite bureautique en ligne. Le widget de Google Fit affiche pour sa part les derniers chiffres liés à l'activité physique avec, par exemple, le nombre de pas effectués chaque jour ou l'évolution de la pulsation cardiaque.

Google annonce également d'autres widgets qui seront disponibles dans des mises à jour déployées ultérieurement. C'est par exemple le cas de Google Calendar. L'utilisateur sera en mesure de retrouver ses prochains événements avec un accès direct au calendrier.

Notons également un widget pour le navigateur Google Chrome. Ce dernier présentera l'Omnibox avec la possibilité de saisir soit un mot-clé de recherche, soit directement une URL. Trois raccourcis permettront d'ouvrir une fenêtre en mode de navigation privée, de dicter sa requête ou de lire un code QR.

Google avait précédemment mis à jour ses autres applications afin de mieux les intégrer au sein de la dernière version d'iOS. C'est notamment le cas de Google Photos ou de YouTube Music.

Des widgets encore limités

Reste que comme le souligne The Verge, ces widgets présentent encore à l'heure actuelle un certain nombre de limites. Contrairement à ce qu'il est possible de faire sur Android, sur iOS 14, Apple a bridé les interactivités.

Seules les notifications et les rafraîchissements automatiques sont autorisés pour les éditeurs. Le widget est donc principalement une source d'informations passive plutôt qu'un outil.

Le widget de Gmail, par exemple, n'offre véritablement que des liens de type deep links vers l'application. Il n'est pas possible d'obtenir une prévisualisation de ses e-mails, ni de les trier ou d'effectuer des actions sur ces derniers.

Le widget de Spotify ou de YouTube Music retrouvent les artistes récemment écoutés mais n'offrent pas la possibilité de prendre le contrôle sur la musique en cours de lecture.

Source : Google

1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Le meilleur des séries documentaires et historiques modernes pour clore la saison 4
Essai de la Mazda MX30 : que vaut la première Mazda électrique ?
Place des Libraires, la marketplace qui pousse le lecteur à la rencontre de son libraire (Interview)
Guide crypto : l’intérêt de Bitcoin pour se constituer un portefeuille diversifié de long terme
Bon plan Noël : l'aspirateur iRobot Roomba en promo chez Amazon
Le TOP des bons plans tech du week-end en attendant le vrai Black Friday
Bon plan Dyson : deux aspirateurs à prix cassé à saisir ce week-end
Le plus grand parc éolien du monde sera au large des côtes britanniques
La manette PS4 DualShock 4 V2 Édition Noël Jet Black à moins de 40€ chez Cdiscount
Découvrez Mars en planète bleue avec ARIA
Haut de page