Amazon : le cloud rapporte plus que la boutique

Par
Le 23 octobre 2015
 0
La stratégie de Jeff Bezos de miser sur le rentable cloud pour combler le manque à gagner sur la vente en ligne paie. Amazon Web Services rapporte désormais plus que le site marchand.

En un an, Amazon a plus que quintuplé son bénéfice opérationnel sur le cloud. Celui-ci a atteint 521 millions de dollars au troisième trimestre, soit 52 % de l'ensemble du groupe, et plus que celui de la boutique en ligne qui totalise 472 millions. Il y a encore un trimestre, cette branche - Amazon Web Services - ne comptait que pour 36 % environ des résultats du groupe. Un bond en avant qui n'est pas étranger à l'accalmie sur les prix.

Large leader du cloud, selon Synergy, avec 29 % de parts de marché, Amazon est défié par ses poursuivants qui sont Microsoft (12 %), IBM (7 %) et Google (6 %). Autre défi pour la société de Jeff Bezos : la montée du cloud hybride, conjuguant la sécurité du stockage sur site (cloud privé) et l'évolutivité du stockage dans le cloud (cloud public). Et dans ce domaine, Amazon est en retard sur IBM, Microsoft ou EMC, qui vient de créer une co-entreprise avec sa filiale VMware (Virtustream), dans l'optique de proposer ce type de cloud.

AWS : 7,5 fois plus petit que la boutique et plus rentable


Toujours est-il que les ventes d'Amazon Web Services progressent à vive allure (+78 %), et ont dépassé la barre des 2 milliards de dollars ce trimestre. De son côté, la boutique en ligne continue de représenter le plus gros de l'activité du groupe, avec 15 milliards de dollars de chiffre d'affaires en septembre, en hausse de 25 %.


03e8000008217690-photo-amazon-jeff-bezos.jpg
Forte de sa bonne rentabilité, la société de Jeff Bezos a bondi de 10 % en bourse, à un plus haut historique de 618 dollars - Crédit : Amazon.


Alors qu'Amazon a longtemps inquiété ses actionnaires à cause de sa stratégie d'investissement effrénée, ce temps est révolu : en un an, Amazon est passé d'une perte de 437 millions à un profit net de 79 millions. Le cloud et sa confortable marge opérationnelle de 25 % (en hausse de 4 points en trois mois) permet à Amazon de récupérer ce qu'il perd avec sa boutique en ligne, bien moins rentable, avec une marge de 3,5 % à peine.


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Amazon

scroll top