Chez Amazon, le cloud est plus rentable que la boutique en ligne

01 juin 2018 à 15h36
0
En dévoilant les très bons chiffres de sa branche dédiée au cloud, Amazon justifie aux yeux de ses actionnaires, impatients en fin d'année dernière, la pertinence de sa stratégie d'investissement.

Amazon lève enfin le voile sur les performances de sa branche dédiée au cloud. Apparus en 2006, les services de cloud public Amazon Web Services n'avaient jamais fait l'objet d'une communication officielle, alors qu'ils sont pourtant crédités de la première place mondiale en parts de marché, devant des acteurs comme IBM, Google ou Microsoft. Finalement, AWS se porte très bien. Il est même plus rentable que le site marchand.


0230000008014518-photo-aws.jpg
En octobre 2014, AWS a aussi ouvert un centre de données à Francfort, en Allemagne - Source : Amazon.


Le cloud a rapporté 265 millions de dollars de bénéfice opérationnel au groupe lors du premier trimestre 2015, sur un chiffre d'affaires de 1,5 milliard. C'est 49 % de plus qu'en mars 2014. Malgré la guerre des prix dans le cloud - à laquelle AWS n'est pas étranger - et une hausse des dépenses de 61 %, à 1,3 milliard de dollar, Amazon Web Services se paie tout de même le luxe d'améliorer sa rentabilité de 8 % en une année.

La croissance d'AWS s'accélère

Ces bons chiffres ont rassuré les actionnaires - qui créditent l'action Amazon de +7,42 % à la bourse avant l'ouverture vendredi - devenus impatients en fin d'année dernière, face à un Amazon investissant à tout crin, et semblant ne pas se soucier de sa rentabilité, ni de celle de ses détenteurs de capitaux. L'américain justifie donc les lourdes dépenses consenties en infrastructures, et montre que son modèle économique est viable.

« Amazon Web Services est une entreprise à 5 milliards de dollars et qui est en croissance continue. En fait, elle s'accélère », a réagi le PDG, Jeff Bezos. Au premier trimestre, le cloud a contribué à tirer les ventes du groupe, qui ont progressé de 15 %, à 22,7 milliards, et à sauver le profit opérationnel (255 millions), tout en faisant oublier que dans l'ensemble, Amazon affiche toujours... une perte nette de 57 millions de dollars.


À lire également :

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Lightroom 6 : panoramas, HDR, Web et fonctions d'Aperture
Google Maps : Android pisse sur Apple
Delphine Ernotte-Cunci, n° 2 d’Orange, est nommée à la tête de France Télévisions
Le renouveau de Microsoft se confirme dans son bilan financier
L'Apple Watch démontée : une batterie petite mais facile à remplacer
L'Apple Watch est disponible en France malgré un stock limité
Ex Machina : Le nouveau trailer
Pentax K-3 II : étoiles et couleurs, un capteur stabilisé encore plus ingénieux
Acer XR341CKA : un moniteur incurvé G-Sync de 34 pouces
Dropbox : prochainement un service de notes dématérialisées
Haut de page