Amazon ouvre son centre de développement médias à Londres

13 septembre 2012 à 17h44
0
Le géant du e-commerce avance ses pions en Europe. Après le lancement de son App-Shop puis de sa tablette Kindle Fire, Amazon ouvre un centre de développement médias dans la « Tech City » de Londres.

00A0000004234374-photo-amazon-sq-logo-gb.jpg
La capitale britannique accueille officiellement le nouveau centre d'Amazon dédié à la création de services numériques interactifs pour les Smart TV, consoles, tablettes et smartphones. Ce centre mondial est le fruit de la fusion de deux sociétés du secteur des médias, Lovefilm et Pushbutton. Il deviendra la plaque tournante d'Amazon sur les médias numériques.

Une centaine d'ingénieurs, de graphistes et de designers sont en cours de recrutement. Ils se joindront aux équipes des deux filiales fusionnées courant juillet, et seront basés dans de nouveaux locaux de 15 000 mètres carrés dans le centre technologique de Londres. Amazon avait acquis Lovefilm en janvier de cette année. Spécialisé dans le cinéma européen, le groupe propose le téléchargement de films mais aussi la location de DVD et de jeux vidéo par voie postale.

Depuis 2010, la société offre un service de VOD et de SVOD permettant de lire des films et des séries en streaming sur des Smart TV et sur PS3. Lovefilm dispose d'un catalogue de 70 000 titres disponibles en tout sur 175 terminaux connectables. Disponible au Royaume-Uni, en Allemagne, au Danemark, en Norvège et en Suède, il devrait faire son entrée en France avant la fin de l'année.

01CC000005403777-photo-amazon-vod.jpg

En juillet 2012, le géant du e-commerce rachetait également Pushbutton. La société est spécialisée dans la conception d'applications connectées pour exploiter le contenu média via différents périphériques, que ce soit des Smart TV, des consoles ou des tablettes.

Selon le fondateur de Pushbutton cité sur ZDNet US, « la raison principale de cette arrivée à Londres est que la capitale regorge de talents dans la sphère high-tech ». En effet, le gouvernement subventionne les sociétés informatiques qui s'installent dans sa « Tech City » et veut en faire une Silicon Vallley à la londonienne.

Pour Amazon, ce nouveau centre constitue un nouveau pas de franchi en Europe après le lancement de son App-Shop fin août puis du Kindle Fire 7 pouces vendredi dernier.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

VoIP : L'État investit 1 million d'euros dans Avencall
Android : le milliard d'activations pour 2013 ?
Apple pourrait vendre entre 8 et 10 millions d'iPhone d'ici à fin septembre
Le Debug épisode 8 : iPhone 5, Kindle Fire et Sony RX1
Qnap TS-x69L : une gamme complète de NAS destinée aux PME
Opus : un codec standard pour les gouverner tous
Go Daddy présente ses excuses... et offre un mois d'hébergement gratuit
Microsoft s'attaque au botnet Nitol
Facebook travaille sur un moteur de recherche
IDF 2012 : 14nm pour 2013 ; Mark Bohr travaille déjà sur le 10nm
Haut de page