🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Les dérives de la diversification : au Royaume-Uni, Amazon lance... un salon de coiffure

22 avril 2021 à 08h56
25
Amazon Salon © Amazon
© Amazon

Amazon continue d'innover en ouvrant, à Londres, un salon de coiffure qui permettra au géant du commerce en ligne de tester certaines de ses technologies, de réalité augmentée notamment.

C'est pour une coupe ou une teinture ? Ou juste par curiosité ? Par curiosité, sans doute, pour beaucoup, tant la nouvelle est à des années-lumière de son cœur de métier : le e-commerce. Amazon a en effet ouvert, le mardi 20 avril, son tout premier salon de coiffure, sur une surface de 150 m² et deux étages, non loin du siège local de l'entreprise, dans le quartier de Spitalfieds, à Londres. Un condensé de technologie(s), au service de vos cheveux avant tout.

Amazon Salon © Amazon
© Amazon

Et si vous vous faisiez « couper les tifs » chez… Amazon Salon ?

« Amazon Salon » is open ! C'est bien le nom de ce salon de coiffure d'un nouveau genre, ouvert à Londres cette semaine. Le lieu, moderne et estampillé « Amazon » un peu partout, difficile de l'imaginer autrement, se propose d'offrir une expérience de coiffure complètement revisitée à ses clientes et clients.

En se rendant chez Amazon Salon, les clients auront par exemple la possibilité de tester différentes couleurs de cheveux, virtuellement, grâce à de la réalité augmentée, de quoi éviter les mauvaises surprises et s'assurer de son choix avant de passer entre les mains expertes d'un professionnel de la coiffure. Chaque client pourra également profiter de divertissements, comme des magazines, directement depuis des tablettes Amazon Fire, pour tuer un peu le temps.

Amazon Salon © Amazon
© Amazon

Outre une sélection de produits et soins capillaires, fournis par un salon indépendant londonien bien connu du côté du Festival de Cannes et de la Fashion Week de Paris, Neville Hair & Beauty, Amazon Salon va tester une nouvelle technologie, dite de « point-and-learn ». Celle-ci permet de pointer un produit qui intéresse le client, à l'aide d'un smartphone ou d'une tablette, devant une étagère, pour obtenir des informations pertinentes sur le produit en question, y compris des vidéos. Pour commander un produit, le client pourra aussi scanner un QR code sur l'étagère afin d'acheter directement depuis le site d'Amazon le produit de son choix.

Amazon Salon, une expérience (pour l'instant) unique

Le salon de coiffure londonien d'Amazon est dans un premier temps réservé aux employés de la firme. Il devrait ensuite rapidement s'ouvrir au grand public, « dans les semaines qui arrivent », informe l'entreprise. Et pour le moment, le e-commerçant prévient : « il n'est actuellement pas prévu d'ouvrir d'autres Amazon Salon ».

Amazon Salon © Amazon
© Amazon

Après les épiceries Amazon Go , qui permettent de faire ses courses équipé de son smartphone, et ses librairies physiques Amazon Books, la firme de Jeff Bezos continue d'étonner et de se diversifier.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
20
clockover
Je pense qu’il est vraiment temps que les gens ouvrent les yeux…<br /> Hier<br /> -le e-commerce<br /> Aujourd’hui<br /> -les salons de coiffure<br /> -les superettes<br /> -la livraison,<br /> -le stockage de données,<br /> Demain<br /> -votre liaison internet<br /> -le consulting de ce que vous voulez par l’IA collecté avec les données qui ont été stockées chez eux…<br /> Amazon n’a pas finit de détruire des emplois et de mettre la n*que à tout le monde avec son cash abyssal.
pecore
Amazon aurait pu ouvrir son salon sous un tout autre nom mais il a choisi de miser sur l’image de marque d’Amazon. On verra bien si ça prendra. J’imagine qu’au delà de la curiosité, le prix y fera beaucoup.
wannted
il suffit de ne pas acheter chez Amazon messieurs dames
bobxxxp
450m2 et pas 150m2 que j’ai lu ailleurs et qui est plus plausible.
LeToi
Et que dirais-tu de Google qui n’est à l’origine qu’un simple moteur de recherche !?!
Blackalf
@bmustang que je sache, pas plus ce sujet-ci que l’autre ne concernent les «&nbsp;complots gouvernementaux&nbsp;» vis à vis de la pandémie ou des vaccins. Merci d’arrêter de pourrir les sujets.
clockover
@LeToi<br /> Exactement pareil.<br /> Mais eux sont plus sournois/discret tandis qu’Amazon y va comme un éléphant dans un magasin de porcelaine et personne ne voit rien…
yam103
Le message est pourtant clair.<br /> Voici venu le temps pour Amazon de tondre les moutons.
Fatima
Ceux qui critiquent et en même temps continuent d’acheter sur Amazon me donne la gerbe.
benben99
C’est mieux d’encourager Amazon que les commerce locaux… Amazon est moins cher. Au bout du compte, c’est ça qui importe.
lapin-tfc
Il serait surtout vraiment temps que les gens arrêtent de plébisciter Amazon non ?
BBlake
L’avancement de la technologie permet un meilleur service, un gain de temps pour tout le monde, des conditions de travail plus souple et une augmentation des compétences moyennes des employés. Et si Amazon est si bon dans ce qu’il fait c’est aussi qu’il le fait bien, c’est pas à amazon de régresser mais aux entreprise en général de s’élever et l’excuse du «&nbsp;cash abyssal&nbsp;» cache le fait que Amazon emploie des personnes compétente mais c’est quelques choses plus dur à avaler pour beaucoup…
GRITI
Que l’on mette fin aux possibilités d’optimisation fiscale pour les mastodontes de la high tech.<br /> Il y a là une inégalité qui leur donne un sérieux avantage sur les petits commerçants français.
hordax
Comme d’habitude, le pouvoir est chez le consommateur et PAS chez Amazon. Leur concept de salon de coiffure ne te convient, pas ? Eh bien tu continues à aller chez ton coiffeur, libraire, supérette de quartier c’est aussi simple que ça !<br /> Si personne ne va se faire couper les tifs chez Amazon Salon ils fermeront dans 6 mois et c’est tout !<br /> C’est pas plus compliqué, alors arrête de râler contre Amazon et AGIS !
GRITI
C’est en partie vrai. Sauf que les gens vont là où c’est le moins cher. Et une boite aussi grosse qu’Amazon a les moyens de casser les prix pour tuer la concurrence (l’optimisation fiscale aide).<br /> Quand le niveau de vie des gens baisse et que la pauvreté augmente, certains choix sont vite faits.<br /> De toute façon ce genre de combat, comme l’écologie ou la nourriture bio, on peut s’en préoccuper à partir d’un certain niveau de vie.<br /> Bon, il y a aussi la question de la surconsommation…mais c’est un autre débat.
tangofever
Faudra pas s’étonner ensuite d’être coiffé comme un as de pique.
sebstein
Pourquoi l’astérisque dans l’expression «&nbsp;faire la nique&nbsp;» ? C’est familier, mais ça n’a rien de vulgaire…
clockover
Ah mais je suis parfaitement d’accord.<br /> Sauf qu’Amazon n’est pas bon que pour cet aspect mais aussi par leur puissance financière et leur coup de p*te :).
clockover
lapin-tfc:<br /> plébisciter<br /> Ca ne s’arrête pas aux commerçants.
princedelu
@lapin-tfc<br /> Non.<br /> Amazon offre la meilleure expérience client possible, le meilleur SAV existant en online.<br /> Tant que les autres ne sont pas au même niveau d’exigence, pourquoi changer (surtout que je connais beaucoup de petites sociétés autour de moi qui vendent via Amazon et au lieu de vendre uniquement au Japon, leurs produits partent partout dans le monde maintenant).<br /> CQFD.
lapin-tfc
c’était le sens de ma question tu n’as pas du comprendre
KlingonBrain
C’est comme toute les émissions sur les petits commerces de centre ville en déclin, s’ils sont en déclin c’est bien la faute des consommateurs qui n’y vont plus.<br /> Les petits commerce sont en déclin depuis des décennies. Et il faut dire la vérité, bien avant l’arrivée d’Amazon.<br /> Et pour une très bonne raison : le niveau de marge nécessaire à la survie d’un petit commerce est bien plus élevé que celui d’un hypermarché.<br /> Comme beaucoup de français ont du mal à boucler leur fins de mois, il est logique que les modes de consommation évoluent vers les système les plus efficient.<br /> Certes, le commerce en ligne apporte une diversité qui détruit certaines niches. Mais n’est ce pas inéluctable compte tenue du progrès ?<br /> Sans compter que dans le futur, nous aurons certainement affaire à des entrepôts robotisés qui emploieront très peu d’homme. Le tout desservi par des véhicules qui se conduiront tout seuls.<br /> Réalisons que le problème, c’est juste celui de l’emploi. Mais l’automatisation qui va supprimer de nombreux métier dans les années à venir va nous obliger à revoir le principe de répartition qui fonctionne jusqu’ici presque uniquement sur la base du travail.<br /> Tout autre forme de répartition étant encore méprisée par un mot péjoratif, un anathème inventé spécialement par ceux qui veulent rester dans le passé et que l’on désigne par le mot «&nbsp;assistanat&nbsp;».<br /> Nous pouvons avoir l’illusion que légiférer pour rester dans le passé nous évitera ce changement nécessaire des mentalités et du système de répartition.<br /> Le danger, c’est juste de finir avec une économie inefficiente et dépassée. Avec la mort économique au bout. Et cela sans être forcément meilleure sur le plan social.
BBlake
«&nbsp;puissance financière&nbsp;» tu peux insister sur l’argent mais n’empêche que c’est indicateur de rien.<br /> «&nbsp;pour leur coup de p.te&nbsp;» j’avoue ne pas être en courant si on parle bien de faute reconnu par la justice et pas de théorie
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Windows 10 21H2 : les évolutions du gestionnaire des tâches se montrent dans la dernière preview
Arianespace lance un concours de nanosatellites, avec mise en orbite gratuite à la clé
Steam met à jour l'interface de son magasin pour une meilleure navigation dans son catalogue
Sonic 2 : une photo de tournage dévoile que Tails ne sera pas le seul à accompagner le hérisson bleu
Vous pouvez uploader des images en 4K sur Twitter depuis un smartphone sous Android et iOS
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Tribes of Europa (S01)
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique For All Mankind (S02E01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Haut de page