Aux USA, Amazon veut vous permettre de payer en scannant la paume de votre main

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
29 septembre 2020 à 12h38
7
© Amazon

S’il est déjà possible de régler ses emplettes très simplement avec le sans-contact ou le paiement mobile, Amazon cherche à aller encore plus loin dans ses magasins Amazon Go, aux États-Unis.

À compter d’aujourd’hui, deux des épiceries Amazon Go de Seattle permettent à leurs clients de lier la paume de leur main avec leur carte bancaire (et leur compte Amazon) afin de payer d’un geste.

Payer d’un geste de la main

Pour le moment, l’heure n’est qu’au bêta-test, mais Amazon ne souhaite pas s’arrêter là. Au site spécialisé Recode, la firme annonce déjà prévoir de poursuivre ses essais dans toutes ses boutiques de Seattle à l’avenir.

Mais comment ça fonctionne, exactement ?

Les clients souhaitant servir de cobaye n’ont qu’à se rendre dans les Amazon Go partenaires et effectuer la démarche depuis une borne mise à disposition. Il leur sera demandé d’entrer les détails de leur carte bancaire, de renseigner leur numéro de mobile, puis de laisser le scanner biométrique enregistrer la paume de leur main. 

Les clients n'auront plus qu'à passer leur main sur les scanners disposés en caisse pour régler leurs achats en un clin d'œil.

Le scanner permettant la lecture des données biométriques © Amazon

La firme indique que les deux paumes peuvent être enregistrées. Toutes ces données seront ensuite liées à l’identifiant Amazon One de l’utilisateur.

La première étape d’un déploiement à grande échelle ?

En plus de leur permettre de régler rapidement leurs achats, cette nouvelle méthode d’authentification permet déjà aux clients d’Amazon d’aller et venir librement dans les épiceries Go sans avoir à sortir leur téléphone.

Fière de sa technologie, Amazon s’imagine déjà l’inviter dans les bureaux, ou même dans les stades de sports qui requièrent des vérifications d’identité.

Enfin, à l’inévitable chapitre de la confidentialité des données, Amazon veut se montrer rassurante. « Nous prenons la sécurité des données sensibles comme la paume de votre main et vos informations de paiement très au sérieux »assure la page correspondante du site Amazon One. « Les données de votre paume et vos informations de paiement ne sont pas stockées sur l’appareil, et de multiples couches de sécurités, ainsi que des contrôles, protègent vos données à tout moment, notamment via le chiffrement, l’isolation des données ou des zones sécurisées dédiées avec accès contrôlé ». 

Amazon conclut en indiquant qu’en cas de non-utilisation du service pendant deux années, l’entreprise supprimerait les données liées au compte de façon permanente.

Qu’en pense-t-on chez Clubic ?

Donner un avis sur un service réservé à un autre public est toujours une entreprise délicate. Mais on peut en tout cas s’émouvoir de l’appétit sans fin d’Amazon en matière de données personnelles.

À l’heure où, on l’a dit, on peut facilement payer via NFC avec son téléphone ou même sa smartwatch, offrir des données biométriques aussi uniques que la paume de nos mains à une énième multinationale a quelque chose de dérangeant. Surtout au regard du gain de temps qui, d’ici en tout cas, nous apparaît dérisoire.

C’est qu’il faut aussi préciser que, via ses assistants vocaux, Amazon a d’ores et déjà accès à l’empreinte vocale de ses utilisateurs. Sans même parler de leurs préférences d’achat via leur compte Amazon. Bref : une véritable montagne de données personnelles qui, aux États-Unis du moins, échappe pour le moment à tout contrôle.

Modifié le 29/09/2020 à 13h10
7
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : les nouveautés de la SVoD en novembre 2020
Les Chromebooks ont désormais leur
La TV TCL LED 55 pouces 4K HDR profite de plus de 100€ de remise chez Cdiscount
Test NVIDIA GeForce RTX 3070 : la reine du 1440p
Test Suunto 5 : une smartwatch multisport de qualité plombée par un défaut majeur...
VPN pas cher : PureVPN propose une offre choc à seulement 1,52€ par mois (-84%)
Iliad autorisé à racheter Play, opérateur Polonais, pour quelque 3,5 milliards
Un moniteur LG Ultrawide IPS à un prix jamais vu chez Amazon !
Apple One : tout savoir sur ce bundle tout-en-un
Faut-il installer un antivirus sur smartphone ?
scroll top