Aux USA, Amazon veut vous permettre de payer en scannant la paume de votre main

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
29 septembre 2020 à 13h10
7
Amazon Go paiement palme de la main © © Amazon
© Amazon

S’il est déjà possible de régler ses emplettes très simplement avec le sans-contact ou le paiement mobile, Amazon cherche à aller encore plus loin dans ses magasins Amazon Go, aux États-Unis.

À compter d’aujourd’hui, deux des épiceries Amazon Go de Seattle permettent à leurs clients de lier la paume de leur main avec leur carte bancaire (et leur compte Amazon) afin de payer d’un geste.

Payer d’un geste de la main

Pour le moment, l’heure n’est qu’au bêta-test, mais Amazon ne souhaite pas s’arrêter là. Au site spécialisé Recode, la firme annonce déjà prévoir de poursuivre ses essais dans toutes ses boutiques de Seattle à l’avenir.

Mais comment ça fonctionne, exactement ?

Les clients souhaitant servir de cobaye n’ont qu’à se rendre dans les Amazon Go partenaires et effectuer la démarche depuis une borne mise à disposition. Il leur sera demandé d’entrer les détails de leur carte bancaire, de renseigner leur numéro de mobile, puis de laisser le scanner biométrique enregistrer la paume de leur main. 

Les clients n'auront plus qu'à passer leur main sur les scanners disposés en caisse pour régler leurs achats en un clin d'œil.

Amazon Go palm scanner © © Amazon
Le scanner permettant la lecture des données biométriques © Amazon

La firme indique que les deux paumes peuvent être enregistrées. Toutes ces données seront ensuite liées à l’identifiant Amazon One de l’utilisateur.

La première étape d’un déploiement à grande échelle ?

En plus de leur permettre de régler rapidement leurs achats, cette nouvelle méthode d’authentification permet déjà aux clients d’Amazon d’aller et venir librement dans les épiceries Go sans avoir à sortir leur téléphone.

Fière de sa technologie, Amazon s’imagine déjà l’inviter dans les bureaux, ou même dans les stades de sports qui requièrent des vérifications d’identité.

Enfin, à l’inévitable chapitre de la confidentialité des données, Amazon veut se montrer rassurante. « Nous prenons la sécurité des données sensibles comme la paume de votre main et vos informations de paiement très au sérieux »assure la page correspondante du site Amazon One. « Les données de votre paume et vos informations de paiement ne sont pas stockées sur l’appareil, et de multiples couches de sécurités, ainsi que des contrôles, protègent vos données à tout moment, notamment via le chiffrement, l’isolation des données ou des zones sécurisées dédiées avec accès contrôlé ». 

Amazon conclut en indiquant qu’en cas de non-utilisation du service pendant deux années, l’entreprise supprimerait les données liées au compte de façon permanente.

Qu’en pense-t-on chez Clubic ?

Donner un avis sur un service réservé à un autre public est toujours une entreprise délicate. Mais on peut en tout cas s’émouvoir de l’appétit sans fin d’Amazon en matière de données personnelles.

À l’heure où, on l’a dit, on peut facilement payer via NFC avec son téléphone ou même sa smartwatch , offrir des données biométriques aussi uniques que la paume de nos mains à une énième multinationale a quelque chose de dérangeant. Surtout au regard du gain de temps qui, d’ici en tout cas, nous apparaît dérisoire.

C’est qu’il faut aussi préciser que, via ses assistants vocaux, Amazon a d’ores et déjà accès à l’empreinte vocale de ses utilisateurs. Sans même parler de leurs préférences d’achat via leur compte Amazon. Bref : une véritable montagne de données personnelles qui, aux États-Unis du moins, échappe pour le moment à tout contrôle.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
Garden_Dwarf
Amazon en partenariat avec Apple ? La paume … ok, je sors ^^
stratos
et toujours pas de bras pas de chocolat
faciliteur_de_transit
Arguments supplémentaires contre l’utilisation des données biométriques : on aura le même mot de passe, à savoir la donnée biométrique, partout. Certes, quand ce n’est pas le bout du doigt, c’est la paume de la main. Mais dans tous les cas, on ne peut pas changer de mot de passe=donnée biométrique, y compris quand il est compromis.
Zathuro
Pour Amazon on a la consommation dans la peau ! d’ailleurs à quoi sert-on de plus pour ce milliardaire? c’est 1984…
FrAxXx
Euh, je suis pour l’avancée de la techno, mais là, ça va pas un peu loin ? Parce-que là autant se faire planter une puce sous cutanée.<br /> Parce que selon moi, les empreintes digitales ou palmaires c’est quand même des données ultra personnelles…
jjBEA_smb
Ben concrètement, google, apple &amp;co ont déjà les empreintes digitales de tous ceux qui utilisent le devereouillage du téléphone par ce biais.<br /> Je trouve pas ca plus déconnant, et plus secure, que le payement sans contact ou le code pin à 4 chiffres.<br /> Au jour d’aujourd’hui, meme pour ceux qui comme moi ne sont pas sur les réseaux sociaux, de nombreuses société privées ont nos coordonnées complètes, notre profil publicitaire (donc notre profil «&nbsp;réel&nbsp;») notre photo, nos empreintes digitales et vocales.<br /> Sûrement plus de données que l’on leur a offert sous couvert d’un protocole, alors que si c’était dans une base de données de la police, une grosse partie de la population crierai au scandale.
Blackalf
Question : si on ne peut scanner qu’une seule main, que faire en cas de blessure/pansement ? et par la suite, une simple cicatrice suffira-t-elle à empêcher l’identification ? ^^
FrAxXx
Ça ne tient qu’aux gens de ne pas utiliser certaines techno comme les empreintes digit du tel comme tu dis.<br /> Plus secure ? Ça ce discute, et quand bien même ça serait le cas, est-ce que ça serait si avantageux (temps,pratique…) que de sortir ta CB ?<br /> Comme l’a dit Benjamin Frankin : Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux.<br /> Faut quand même faire gaffe à ne pas aller trop loin sous couvert de sécurité et/ou de facilité.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

L'armateur CMA CGM frappé par une cyberattaque, un ransomware, encore ?
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Apple dévoile les dessous de Scribble, sa technologie de reconnaissance d'écriture dans iPadOS 14
iPhone 12 : les usines chinoises tournent 24h/24 (et les ouvriers doivent reporter leurs congés)
Le Huawei P Smart 2021 se lance en Europe : 48 MP, Kirin 710A et une grosse batterie
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page