AliExpress enchaîne les campagnes de recrutement pour animer ses livestreamings

07 janvier 2021 à 18h53
1

Depuis mai 2020, plus de 3 000 diffusions en direct ont eu lieu en France, via la marketplace chinoise. Les spectateurs sont au rendez-vous, et le concept de shoppertainment séduit de plus en plus.

AliExpress a décidé, il y a plusieurs mois, de miser sur la vidéo ainsi que des influenceurs pour accélérer la vente en ligne sur la marketplace et sa démocratisation auprès du grand public, occidental notamment. La firme chinoise est ainsi en train de familiariser le public français avec la pratique du shoppertainment, au travers de vidéos en direct, appelées livestreamings, qui, typiquement, résument la rencontre du shopping avec le divertissement. Une recette qui semble en tout cas séduire le public.

1,5 million de téléspectateurs en quelques mois

La marketplace AliExpress a récemment lancé une nouvelle campagne de recrutement dans le but de recruter et de soutenir des livesellers, qui doivent être en mesure de proposer aux personnes qui les regardent des contenus à la fois modernes et interactifs, pour leur offrir une vraie expérience shopping et booster les ventes des commerçants de la place de marché.

Depuis le lancement de l'opération en France en mai dernier, plus de 3 000 livestreamings ont eu lieu, pour un total de 1,5 million de spectateurs. Rappelons que si en Chine la pratique est largement répandue (grâces aux deux marketplaces locales d'Alibaba, Taobao et Tmall), elle reste nouvelle dans l'Hexagone.

Une campagne de recrutement des vendeurs animateurs a été lancée au mois de novembre 2020. Pour être choisis, ils doivent idéalement avoir déjà une expérience dans la vente en physique et être davantage percutants encore, pour construire cette expérience de shopping en ligne à succès dans l'empire du Milieu.

Livesellers, vendeurs et consommateurs sont satisfaits de l'expérience du shoppertainment

AliExpress a voulu faire les choses comme il faut. Pour recruter les bons profils pour sa marketplace, l'entreprise fait appel à des agences partenaires, qui étudient les profils et compétences. Une fois recrutés, les talents sont formés aux produits et aux techniques commerciales propres au canal vidéo et à cette méthode de vente, qui pourrait presque se rapprocher du téléachat. L'idée est ensuite d'animer, en binôme, des shows de vente en direct.

Les premiers retours de la plateforme font état d'une rémunération attractive et de nouvelles compétences pour les animateurs (les livesellers). Les consommateurs ont aussi apprécié l'expérience, tout comme les vendeurs qui ont enregistré, grâce à ces sessions vidéo, une augmentation de leurs ventes, tout en renforçant leur lien avec les consommateurs.

AliExpress entend ainsi prolonger l'expérience sur le long terme. La marketplace indique avoir déjà décidé d'une seconde campagne de recrutement au printemps prochain.

Modifié le 08/01/2021 à 13h27
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Le Noctilux 50 mm f/1.2 de Leica renaît de ses cendres
Enceintes actives : notre comparatif des meilleurs modèles en 2021
Soldes 2ème démarque : un écran gamer iiyama G-Master 24
Le Cybertruck de Tesla entrera en production de masse en 2022 selon Elon Musk
Soldes Cdiscount : un PC portable bureautique Asus Vivobook à moins de 300€
Apple : 1 milliard d'iPhone activement utilisés à travers le monde et des ventes records en 2020
Reconnaissance faciale : le Conseil de l'Europe demande une
Soldes Amazon : le prix de l'enceinte Ultimate Ears Wonderboom 2 chute pour la 2ème démarque
Tesla dévoile officiellement le rafraîchissement des Model S et X : plus de 1000 ch et jusqu'à 840 km d'autonomie
Reddit s’associe à la Fondation Ethereum pour améliorer son programme « Community Points »
Haut de page