Minisforum prépare un Mini PC Ryzen qui pourrait faire mal à Intel et ses NUCs

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
25 juin 2020 à 15h58
0
© Minisforum

Jusqu'ici très occupé par Intel et ses produits, le marché du mini PC pourra bientôt compter sur Minisforum pour déliverer une configuration ultra compacte signée AMD. Avec son DeskMini DMAF5, le constructeur hong-kongais mise sur un processeur Ryzen 5 et sur une connectique généreuse.

On manque encore un peu d'informations sur le produit, dont on ne connaît ni les dimensions précises, ni le poids, ni le prix. Minisforum nous apprend tout de même l'essentiel : le DeskMini DMAF5 mise sur un Ryzen 5 de troisième génération et sur une connectique plutôt vaillante compte tenu du format ultra compact adopté ici.

Sur son site officiel, le DeskMini DMAF5 apparaît dans la paume d'une main, ce qui laisse espérer des mensurations très menues.

Picasso en vue, malheureusement pas Renoir…

Pour ce qui est du processeur de ce petit NUC, Minisforum opte pour une puce connue, en l'occurrence un APU Ryzen 5 3550H. Le bougre embarque 4 cores et 8 threads cadencés entre 2,1 et 3,7 GHz, pour 6 Mo de cache unifié et un TDP configurable entre 12 et 35 watts.

Côté iGPU, on retrouve un processeur graphique Radeon Vega 8 doté de 8 unités de calcul pour une fréquence de 1 200 MHz, suffisant pour le multimédia léger et pour certains jeux peu gourmands. On regrette néanmoins que le constructeur ait choisi un processeur mobile AMD d'ancienne génération (« Picasso ») à la place d'un SoC Ryzen 4000 « Renoir », qui aurait fatalement été plus performant.

Pour refroidir son processeur, le DeskMini DMAF5 mise sur un caloduc en cuivre et un petit ventilateur à haute vitesse, nous dit Tom's Hardware. Minisforum assure que ce dernier ne dépasse pas les 30 dB en fonctionnement et qu'il suffit à éviter le thermal throttling, même après de longues heures d'utilisation. Le système de refroidissement serait d'ailleurs taillé pour dissiper jusqu'à 45 W.

© Minisforum

Tout ce qu'il faut où il faut

Aux côtés du processeur, le fabricant loge sur sa carte mère deux slots SO-DIMM permettant d'accueillir jusqu'à 32 Go de mémoire vive (DDR4 2 400 MHz), mais aussi un emplacement pour SSD M.2 NVMe (2 280, jusqu'à 2 To). Enfin, suffisamment de place est laissé pour pouvoir ajouter à l'intérieur du châssis un SSD de 2 To maximum (ou HDD) en SATA / 2,5 pouces.

En termes de connectique, le mini PC hérite de deux ports Gigabit Ethernet, d'un port HDMI 2.0, d'une sortie DisplayPort 1.2 et d'un port USB-C 3.1. Tous les trois prennent en charge l'affichage 4K en 60 Hz. Deux ports USB 3.1 Type-A sont aussi de la partie. En plus de ses ports Ethernet, le DeskMini DMAF5 profite d'une puce Intel Wi-Fi AX200 compatible Bluetooth 5.0.

Si le prix de l'appareil n'est pas encore connu, Minisforum prévoit de lancer prochainement sur Indiegogo la campagne de financement participatif qui épaulera sa commercialisation. Nous devrions donc en savoir plus sur ce DeskMini DMAF5 dans les prochaines semaines.

Source : Tom's Hardware

Modifié le 25/06/2020 à 15h58
8
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top