Android : CyanogenMod devient une entreprise, et cherche à attirer plus d'adeptes

19 septembre 2013 à 11h25
0
L'équipe de développement de la ROM custom Android CyanogenMod vient d'annoncer la création de son entreprise, baptisée Cyanogen Inc. Le premier projet de cette nouvelle société sera de rendre la ROM plus accessible au grand public.

CyanogenMod est l'une des ROM personnalisées les plus réputées de la sphère Android, et ses nombreuses versions ont été téléchargées plus de 8 millions de fois à ce jour par les possesseurs de terminaux désireux de troquer les ROM des constructeurs avec une alternative de confiance. Mais pour l'équipe de développeurs à l'origine de cette version d'Android, il fallait passer à la vitesse supérieure.

Dans une lettre publiée par Steve Kondik, le fondateur de CyanogenMod, on apprend que le regroupement de développeurs vient de changer de statut, pour devenir une entreprise à part entière. Cyanogen Inc compte d'ores et déjà 17 salariés, et a bénéficié d'une levée de fonds de 7 millions de dollars.

012C000006650646-photo-cyanogenmod.jpg
012C000006650648-photo-cyanogenmod.jpg

L'un des premiers objectifs de l'entreprise est de rendre la ROM Android qui a fait son succès plus accessible aux utilisateurs de terminaux mobiles, qui ne sont pas coutumiers des procédures d'installation d'un nouveau système sur un smartphone. Steve Kondik explique que son équipe travaille activement, en ce sens, sur une application Android qui permettra aux utilisateurs de gérer plus facilement qu'aujourd'hui la mise à jour et l'installation de la ROM, directement depuis leur terminal. Aucune connaissance technique pointue ne sera requise, pour mettre CyanogenMod à destination du plus grand nombre. L'application sera prochainement disponible sur Google Play.

Pour l'heure, Cyanogen Inc n'évoque pas la manière dont l'entreprise compte se rentabiliser, et souhaite renforcer la solidité de son écosystème avant tout. Fin août, la plateforme annonçait travailler sur son propre système de géolocalisation de terminaux perdus, précisant que d'autres services complémentaires étaient à l'étude. Il n'y a plus qu'à espérer que l'esprit de partage qui anime l'équipe de développement depuis plusieurs années ne disparaisse pas avec la naissance de cette entreprise.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'entrée en bourse de Numericable se précise
Serveurs Power Systems : IBM engage 1 milliard de dollars dans les technologies Linux
La taxe sur les terminaux est bel et bien
La cession d'Activision par Vivendi est retardée par un juge
Gartner : plus de 100 milliards d'applications mobiles téléchargées en 2013
Apple passe la limite de téléchargement en cellulaire des applications de 50 à 100 Mo
iCloud synchronise enfin les favoris Chrome et Firefox... sur Windows
La CGT demande des comptes à IBM France pour la suppression de postes
Nikon 1 AW1 : un hybride en acier étanche et anti-choc
Infos US de la nuit : l'analogie de Zuckerberg, le plan social de BlackBerry, le concert de Nintendo
Haut de page