Google remboursera les achats intégrés abusifs faits par des enfants

Karyl AIT KACI ALI
05 septembre 2014 à 15h40
0
Face aux remontrances de la FTC, Google a accepté de rembourser 19 millions de dollars aux parents d'enfants ayant réalisé des achats intégrés non-contrôlés via son magasin d'applications. La politique du groupe concernant ce type de transaction devrait également évoluer.

00C8000007517659-photo-google-play-store.jpg
Après la plainte des familles, celle de la FTC. La Commission fédérale américaine des télécommunications (FTC) accuse Google de « pratiques commerciales déloyales » pour avoir facturé aux parents des achats intégrés abusifs réalisés par leurs enfants. Le groupe s'est engagé à partager au moins 19 millions de dollars entre les milliers de familles concernées. Ces derniers devraient être entièrement remboursés, a annoncé la FTC jeudi. Les sommes dépensées par les enfants vont de 99 centimes à plusieurs centaines de dollars.

Google a également accepté de changer sa politique de facturation afin de s'assurer que le consentement explicite des parents soit bien obtenu. Le groupe fait remarquer que depuis mars 2014, son système de paiement permet de mieux distinguer les achats réels des achats virtuels n'induisant pas d'argent, comme ceux que l'on peut effectuer dans le cadre d'un jeu. Il propose par ailleurs aux clients d'ajouter un mot de passe avant chaque achat afin de prévenir ce genre de problèmes.

Les achats intégrés permettent d'acquérir des services complémentaires et payants au sein même d'une application. Quand ils sont arrivés sur Android en 2011, il n'y avait aucune méthode de contrôle pour ces transactions, note la FTC. Dès 2012, Google instaurait un système de mot de passe, mais une fois qu'on l'avait entré, il permettait de télécharger des services payants sans limite pendant une période de 30 minutes.

Lorsqu'il recevait des plaintes, Google se dédouanait en renvoyant les parents mécontents vers les développeurs des applications, et il semble continuer sur cette voie. Dès le 30 septembre, de nouvelles informations sur les jeux devraient apparaître sur le magasin d'Android. Notamment les adresses de leurs développeurs lorsque les jeux proposent des achats intégrés. Le groupe s'est même engagé à retirer les applications qui permettront des achats jugés abusifs. Les développeurs et professionnels concernés devraient donc suivre avec attention les prochains changements au sein du Play Store.

Il s'agit de la troisième plainte de la FTC pour ce même motif cette année. En janvier, Apple s'était engagé à rembourser 32,5 millions de dollars, et en juillet, Amazon était à son tour dans le collimateur de la commission. Le géant du e-commerce avait cependant refusé de payer car il estimait avoir proposé suffisamment de moyens pour limiter ces achats intégrés. Le conflit devrait se régler devant la justice américaine.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux
Amazon sous le feu des critiques pour ses nouveaux emballages non recyclables
SFR dévoile sa nouvelle Box SFR 8 et une grille tarifaire à partir de 5€ par mois

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top