E-Commerce : Google s'inspirerait d'Amazon avec l'achat en 1 clic

16 décembre 2014 à 14h20
0
Google entend renforcer ses activités dans le commerce en ligne en introduisant une nouvelle option permettant d'effectuer des achats en un clic. L'idée est bien entendu de mieux s'imposer face à Amazon.

Face au géant du commerce en ligne Amazon, Google dispose de sa plateforme Google Shopping. Celle-ci est davantage développée outre-Atlantique et la firme californienne entend augmenter sa visibilité en y implémentant des fonctionnalités de paiement direct.

Pour l'heure les listings répertoriés sur Google Shopping redirigent vers les sites des partenaires de Google. Le paiement est ainsi effectué sur les autres boutiques en ligne ayant accepté de signer avec Google Shopping pour obtenir davantage de visibilité. Le Wall Street Journal rapporte que Google souhaiterait désormais concurrencer plus directement Amazon en y ajoutant un bouton de paiement direct en un seul clic.

01F4000007816513-photo-google-shopping.jpg


Pour ce faire, les internautes devraient donc renseigner leurs informations bancaires directement à Google ainsi que leur adresse de facturation et d'expédition. Le paiement serait ensuite directement redirigé vers les partenaires.

En parallèle Google entend concurrencer Amazon Premium avec une offre facturée à 79 dollars proposant une livraison en deux jours. A ce sujet, Google aurait notamment approché les enseignes Neiman Marcus Group Inc ainsi que Toys "R" US. A l'heure actuelle Google dispose de l'option Express pour une livraison le jour même mais celle-ci ne porte que sur un nombre limité d'articles et n'est disponible qu'au sein de quelques villes américaines.

012C000007816505-photo-mise-en-avant-de-produit-sur-google.jpg

Des mises en avant de produits plus percutantes dans le moteur de recherche


Aux États-Unis, 39% des internautes se tournent d'emblée vers Amazon pour réaliser leurs achats contre 11% vers Google. Selon le Wall Street Journal il s'agirait d'un retournement de situation par rapport à 2009 ou le moteur de recherche formait le point de départ.

En parallèle la prolifération des smartphones change les habitudes de consommation, les enseignes disposant le plus souvent de leur applications mobiles. Sur ce point Amazon a tenté de commercialiser le Fire Phone, perçu comme l'outil ultime de consommation grâce à la technologie Firefly permettant de scanner un article pour le retrouver et l'acheter sur Amazon.com. Toutefois, pour l'heure, l'appareil n'a pas séduit les consommateurs.

Parmi ces discussions, Google considérerait partager avec ses partenaires l'adresse email du client ayant procédé à l'achat sur Google Shopping, une pratique qui n'est pas mise en place par Amazon.

Reste que pour l'heure Google ne procèderait qu'à quelques tests. La société pourrait tout aussi bien faire marche arrière sur ces projets.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Opera optimise son navigateur sur iOS avec Opera Coast 4.0
Indiegogo : des campagnes (presque) gratuites pour les particuliers
KanaVape : la e-cigarette au chanvre qui ne plaît pas au ministère de la Santé
100 000 blogs Wordpress affectés d'un malware via un plugin vulnérable
Droit à l'oubli : les Français ont déjà formulé 50 000 demandes
Google encourt une amende de 15 millions d'euros aux Pays-Bas
Orange se désengage de l'opérateur EE et sort du Royaume-Uni
Skype Translator ouvre sa bêta de traduction en temps réel
Playstation 4 Edition Spéciale : la vente française repoussée à janvier
The Pirate Bay sort du silence : un membre du site témoigne
Haut de page