eBay poursuit son renouveau en lançant ses Collections en France

Thomas Pontiroli
11 septembre 2014 à 12h54
0
Avec ses Collections, eBay a intégré en 2013 une partie sociale ressemblant fortement à Pinterest. L'américain ouvre aujourd'hui ce service en France, avec l'espoir qu'il réussira sa transformation.

0104000005405041-photo-ebay-nouveau-logo.jpg
Un an après leur lancement aux Etats-Unis, les Collections d'eBay débarquent en France. L'idée de la place de marché est de séduire ses acheteurs fans de mode et de décoration d'intérieur, qui pèsent dans son chiffre d'affaires. Toute ressemblance avec Pinterest serait fortuite... La plateforme argue qu'à la différence du « tableau de liège numérique », elle adosse ce service à son site e-commerce.

Les consommateurs français inscrits sur eBay (ainsi que les marques) peuvent maintenant créer une page sur laquelle ils affichent les photos de produits, mais aussi celles des personnes qu'ils suivent. « Nous avons remarqué que les achats dans l'habillement, la décoration et, à notre grande surprise, le high-tech, sont conditionnés par les inspirations que vont glaner les gens sur Internet », explique Alex von Schirmeister, le responsable Europe d'eBay.

La cible historique d'eBay, celle qui cherche les bonnes affaires, existe toujours. Mais en près de vingt années d'existence, s'est développée une autre catégorie de consommateurs, très présente sur la plateforme.
« Un nombre croissant d'utilisateurs viennent sur eBay pour trouver des pièces uniques, comme des séries limitées, qui reflètent leur univers : ces profils de consommateurs représentent 45% du montant des achats effectués sur notre plateforme », détaille-t-on. Selon une étude Ipsos pour eBay, près des deux tiers des consommateurs sont en quête d'inspiration lorsqu'ils achètent des vêtements et de la déco d'intérieur.

Si eBay déploie ses Collections en France, c'est parce qu'elles connaissent un certain succès : 3,3 millions de pages ont vu le jour en une année, dont 1 million aux Etats-Unis et 35 000 depuis la France, via la version américaine du site. L'autre argument est qu'il est temps pour eBay de rattraper son retard sur Pinterest. Enfin, il ne faut pas oublier qu'en août 2013, Amazon a lui aussi investi le terrain des « Collections ».

Face à Pinterest



Sur eBay, à la différence de Pinterest, les internautes ne peuvent pas épingler n'importe quoi sur leur tableau de bord - que l'on peut qualifier de liste d'envies partagée. « Les membres sont limités à l'inventaire d'eBay », affirme François Coumau, directeur Europe du Sud de la place de marché. Lorsqu'un produit est vendu, sa photo n'est pas supprimée. L'internaute cliquant dessus sera renvoyé vers un produit jugé similaire.

Si la distance entre la photo et l'achat est très courte dans le modèle d'eBay, il est difficile en revanche de penser que la mécanique de l'inspiration fonctionne aussi bien que sur Pinterest. En effet, l'un des leviers de la transformation sur le tableau de liège repose sur la qualité générale des photos, qui mettent en scène les produits et peuvent susciter l'envie. Mais sur eBay, la plupart des clichés ont juste vocation à montrer le produit, sans le valoriser. Sans parler de la myriade de photos de mauvaise qualité d'articles d'occasion.

De la même manière que dans les services de streaming audio et vidéo, le nerf de la guerre, dans la mode et dans la décoration, se déplace sur le terrain de la recommandation. L'américain semble obligé d'adopter cette stratégie. Après un an d'expérience, la place de marché assure que ses Collections ont stimulé le taux d'engagement de ses membres aux Etats-Unis, mais ne parle pas de conversion, et ne livre aucun chiffre.


A lire également :


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre
Une étude montre que les cyclistes

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top