Malgré sa chute en bourse, Groupon reste optimiste

01 décembre 2011 à 09h03
0
Après des déboires en bourse, la direction de Groupon communique. Andrew Mason, le p-dg de la société de bons de réductions tient à rassurer ses investisseurs en expliquant que la période des soldes en ligne aux Etats-Unis (Cyber Monday) lui a été bénéfique.

00FA000003766046-photo-groupon-logo-sq-gb.jpg
Dans une note postée sur le blog officiel de la société, Andrew Mason, le p-dg de Groupon tient à rassurer les marchés. Pour rappel, titre Groupon a connu plusieurs baisses successives. Le prix de l'action était passé sous son niveau d'introduction initial de 20 dollars. Pourtant les choses avaient bien commencé pour l'américain puisque deux jours après son arrivée à Wall Street sous la cotation Nasdaq, le titre se vendait alors aux alentours de 26 dollars.

Mason a donc expliqué que la période du Black Friday et du Cyber Monday (soldes) lui a permis de vendre plus de 650 000 deals, soit une hausse de 500 % par rapport à l'an dernier, explique le dirigeant. Il revient également sur l'introduction en bourse de Groupon : « ce fut une course folle, mais nous étions résolus à revenir aux affaires afin de concentrer nos attentions sur le futur ».

Enfin, Mason ajoute que de nouveaux services seront bientôt proposés aux utilisateurs. Sans donner plus de détails, il promet donc l'ajout de fonctionnalités d'ici 6 mois.

A l'heure où les rumeurs d'une introduction de Zynga (l'éditeur de jeux sociaux) en bourse se font plus pressantes, Groupon communique donc sur ses bons résultats. L'objectif est de rassurer les investisseurs. Depuis la publication de cette note, le message semble avoir été reçu puisqu'à la clôture l'action Groupon s'est désormais stabilisée aux alentours des 17,5 dollars l'action.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
scroll top