Petites annonces : la justice US se penche sur le comportement des dirigeants d’eBay

0
La justice américaine enquête actuellement au sujet de certaines pratiques présumées des dirigeants d'eBay. Selon les premières informations, ces derniers auraient espionné le site de petites annonces Craigslist afin de pouvoir lancer rapidement un portail concurrent.

00FA000002026646-photo-ebay.jpg
Depuis 2004, la firme eBay possédait des parts dans le site américain de petites annonces locales Craigslist. Détenteur de 28,4 % des parts de la société, certains administrateurs d'eBay figuraient donc au conseil d'administration du portail. C'est par cette méthode que les dirigeants d'eBay seraient parvenus à obtenir certaines informations confidentielles.

La justice américaine a donc ouvert une enquête afin de déterminer dans quelle mesure eBay a espionné son concurrent et obtenu ainsi certaines informations confidentielles. Des données qui ont ensuite permis à eBay de lancer un concurrent de Craigslist (baptisé eBay Classifieds aux Etats-unis et Kijiji au Canada) estime l'agence de presse Reuters. Cette dernière explique d'ailleurs avoir réussi à se procurer certains de ces documents attestant des fuites d'informations du board de Craigslist vers eBay.

Pire, le fondateur d'eBay, Pierre Omidyar serait directement visé par l'enquête. En attendant les évolutions de l'enquête, ce dernier n'a pas encore réagi face à cette offensive judiciaire.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page