Zlio.com ferme ses portes

17 août 2011 à 16h07
0
Le fondateur de Zlio.com, Jeremie Berrebi, a annoncé sur son blog personnel la fermeture de son portail d'e-commerce, six ans après sa création. Il a ainsi publié le message qui a été envoyé aux membres de Zlio. Fermeture définitive le 11 septembre 2011.

01F4000000545121-photo-zlio.jpg


La principale raison de cette fermeture se résume à une entreprise, selon Berrebi : Google. Il précise dans son billet que le géant avait approché en avril 2007, processus qui « n'avait pas abouti en dernière minute. » Zlio poursuivait donc son chemin correctement, si l'on en croit son créateur, qui précise : « Cette forte croissance a été interrompue le 27 septembre 2007 lorsque la majorité des boutiques Zlio, qui étaient en général très bien référencées, se sont vues rétrogradées dans les classements Google, entraînant une chute de plus de 65% de notre trafic (et en parallèle de nos revenus). »

Google, donc, dont les algorithmes revus mettent moins en avant les contenus issus des boutiques Zlio. Google, mais aussi Referencement.com, une entreprise payée pour tenter de renverser la tendance, et faire remonter les boutiques des membres dans les classements Google. Mais là encore, alors que selon Berrebi affirme que le référenceur « promettait des résultats spectaculaires dans ce domaine, » cela n'a pas été suffisant. Zlio est même entré en litige avec son prestataire. Un procès s'était finalement engagé entre les deux acteurs, relatif au paiement de la facture et à un tweet de Jeremie Berrebi dénigrant Referencement.com. Zlio avait été condamné à payer l'intégralité de la prestation et des dommages et intérêts pour le tweet en question.

Jugement perdu par Zlio, et une seconde raison pour fermer ses portes : « Ce jugement nous condamne lourdement, d'une part à payer l'intégralité d'une prestation que nous estimons n'avoir pas été fournie comme il se doit, et d'autre part à des dommages et intérêts pour avoir publié sur Twitter notre avis sur cette société. Cette dernière partie du jugement a d'ailleurs fait déjà couler beaucoup d'encre dans la presse. » Avant d'ajouter laconiquement : « Cette condamnation nous donne le coup de grâce. »

Jeremie Berrebi précise que les commissions qui n'ont pas été versées le seront dans les prochains jours, ainsi que le prorata des abonnements premium souscrits. Côté salarial, Jeremie Berrebi nous indique qu'il n'en restait plus dans Zlio : « Ils sont tous partis sur d'autres projets montés par les anciennes équipes de Zlio, ou ont monté des choses extérieures entre eux. »
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Tiamat 7.1 : nouveau casque pour joueurs chez Razer
Casio Exilim ZS15 : un écran tactile pour ce compact d'entrée de gamme
B&You : plus de hors forfait pour Internet, baisse de prix et nouveau quota
Sony dévoile des jumelles numériques filmant en HD et en 3D
Orange met à jour ses Livebox 2 et bloque le Livebox 2 Unlocker
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Test de Mozilla Firefox 4.0 : de retour au top ?
Haut de page