LinkedIn va dédommager certaines victimes des nombreux rappels d’invitations

05 octobre 2015 à 16h27
0
Aux Etats-Unis, le réseau social transige. Face à une procédure en action collective, LinkedIn accepte de dédommager ses membres qui estiment avoir reçu trop de messages non-sollicités de sa part.

LinkedIn indique à ses utilisateurs basés aux Etats-Unis qu'ils peuvent prétendre à un dédommagement. La société précise que certains d'entre eux sont fondés à demander une partie des 13 millions de dollars qu'elle consent à leur donner. Le service leur propose donc un règlement à l'amiable afin de clore un procès ouvert depuis 2013.

Pour rappel, une action collective était conduite aux Etats-Unis par des internautes mécontents de l'attitude du réseau social. Ils reprochaient à LinkedIn de puiser dans leurs listes de contacts et d'en faire un usage qu'ils considèrent comme abusif. Ils critiquaient le fait que le service envoie plusieurs rappels invitant à créer un compte. Pour les non-inscrits, il n'est en effet pas rare de recevoir plusieurs messages émanant d'une personne proposant de joindre le service.

Malgré les démentis de LinkedIn, la société accepte de dédommager les utilisateurs. La procédure sera confirmée à condition que la justice américaine valide le dispositif. Dans un second temps, la plateforme va devoir mettre à jour ses conditions d'utilisation pour éviter qu'elle n'envoie à répétition ce type d'e-mail.

0258000007461243-photo-linkedin-quadruple-son-nombre-d-utilisateurs-en-france.jpg

Toujours est-il que la somme exacte obtenue par chaque utilisateur américain dépendra du nombre de réponses reçues par LinkedIn. Malgré la possibilité que chacun ne touche en définitive qu'une maigre part de ce gâteau, la somme minimale obtenue sera de 10 dollars.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Bill Gates considère que
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
scroll top