Résultats historiques pour LinkedIn

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000003750760-photo-linkedin-logo-sq-gb.jpg
Le réseau social professionnel LinkedIn vient de dévoiler les résultats de son deuxième trimestre pour l'année 2011. Ils sont historiques : c'est la première fois que LinkedIn publie des résultats depuis qu'il est coté en bourse. Ses résultats sont solides, et lui ont permis d'investir dans son développement.

Pour ses premiers résultats trimestriels depuis son introduction en bourse, LinkedIn a de quoi rassurer les investisseurs. A 121 millions de dollars, son chiffre d'affaires a plus que doublé par rapport au deuxième trimestre de l'année 2010.

Le bénéfice n'est pas aussi impressionnant, puisqu'il connait une augmentation limitée de 5% sur une année glissante, à 4,5 millions de dollars. Mais pour le PDG de LinkedIn, Jeff Weiner, il n'y a pas de quoi s'inquiéter : ce chiffre ne serait pas dû à des marges faibles, mais à un gros effort d'investissement dans la croissance du réseau social.

En bourse, justement, la nouvelle a été plutôt bien accueillie. Les investisseurs sont globalement confiants depuis l'introduction de LinkedIn sur les marchés publics, en mai dernier (l'action a connu une croissance moyenne de 1,35% depuis), et malgré une baisse de 10% en séance, hier, l'action a retrouvé des couleurs dans les échanges d'après-séance, reprenant 4,85%.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Cartes graphiques et contrôleurs : AMD et NVIDIA concèdent du terrain
Yahoo! annonce un nouveau lecteur web audio/vidéo interopérable
Facebook : bientôt de la pub indirecte insérée obligatoirement dans le flux d'actu ?
Les britanniques
Google planche sur une API globale pour les applications web
Seagate raccourcirait la durée de garantie de certains disques durs de 5 à 2 ans
Malgré la position de Microsoft, Skype adopte le codec vidéo VP8
Advent négocie le secteur Cartes et Identité du groupe Oberthur
Sapphire décline la Radeon HD 6950 en mode Toxic
Stockage : Fusion-Io va racheter IO Turbine
Haut de page