Byte, le successeur spirituel de Vine, commence à recruter pour sa bêta

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
23 avril 2019 à 16h05
0
Byte
Crédits : Byte

Après plusieurs mois passés à trier ses influenceurs sur le volet, le successeur spirituel de Vine envoie enfin ses invitations.

Byte, signé de la même main qui a vu naître (et mourir) Vine, vient de transmettre une invitation à 100 premiers bêta-testeurs pour éprouver sa proposition. Et face à un certain TikTok, son succès est loin d'être assuré.

Byte vs. TikTok : il n'en restera qu'un ?

Depuis la fermeture de Vine par Twitter en 2016, un nouveau venu a raflé toute la mise sur le créneau des vidéos courtes et humoristiques : TikTok. L'entreprise chinoise qui l'édite est d'ailleurs actuellement assise sur près de 75 millions de dollars, selon Bloomberg.

Aussi, pour son nouveau projet, Dom Hoffman souhaite y aller doucement. Le créateur de Vine et de Byte a déclaré que sa nouvelle application aurait un feeling proche du Vine originel, mais promet que de nouvelles fonctionnalités s'additionneront au fur et à mesure.


Il s'agira à l'avenir de rester lucide sur ses ambitions. Car si les plus beaux jours de Vine ont permis au service de comptabiliser près de 200 millions d'utilisateurs actifs, Twitter avait dû fermer l'application devant son incapacité à générer le moindre argent.

Via : TechCrunch
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les finances de Spotify sont dans le vert pour la première fois depuis sa création
Huawei : la CIA s'en mêle et signale un financement par l'agence de sécurité chinoise
Kodi
Jeu vidéo : de plus en plus d'offres à pourvoir chaque année en France
🔥 Bon plan : casque Bluetooth TaoTronics à réduction de bruit active à 48,99€ au lieu de 69,99€
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page