La reconnaissance des visages au coeur des révoltes londoniennes

01 juin 2018 à 15h36
0
Un groupe de technophiles a décidé d'aider la justice britannique à identifiant les casseurs prenant part aux révoltes actuelles de Londres.

Sur un groupe baptisé « reconnaissance de visages des émeutes de Londres », plusieurs internautes se sont rassemblés et souhaite mettre au point un outil permettant de reconnaître les visages des hooligans ayant incendié plusieurs bâtiments ou pris part aux pillages des boutiques. A cet effet, les membres du groupe baseront leur travaux sur l'interface de programmation mis à disposition par Face.com. Celle-ci est notamment utilisée par les développeurs d'applications souhaitant donner à leur utilisateurs la possibilité d'identifier leurs contacts sur certains réseaux communautaires. Il est également question de tirer partie de la base d'images de Facebook.

Si les récentes émeutes de ce monde sont organisées par les réseaux communautaires ou les applications de messagerie instantanée, en l'occurrence BlackBerry Messenger et Twitter, il semblerait que les technologies soient également choisies par ceux qui souhaitent modérer ces révoltes. Reste à savoir jusqu'où ces travaux seront portés et si les autorités accepteront de collaborer avec un groupe d'individus qui pourraient accidentellement porter préjudice aux passants se trouvant par mégarde dans des photos publiées sur Facebook et Twitter.

012C000004490954-photo-r-voltes-londres.jpg
012C000004490956-photo-r-voltes-londres.jpg

Crédits Reuters
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Test de Mozilla Firefox 4.0 : de retour au top ?
Haut de page