Somhome : le spectre d'Uber sur l'immobilier ?

Par
Le 25 juin 2015
 0
En copiant les sites de rencontre et en y associant un service de conciergerie pas cher, Somhome met un coup de pied dans la fourmilière des agences immobilières.

Comment innover dans la recherche de logement ? Le français Somhome tente de se démarquer depuis 2013 en y appliquant une logique de site de rencontre. En lieu et place d'un champ de recherche, le site invite le futur locataire à créer son profil, décrire ses critères, constituer son dossier de candidature et à en dire un peu plus sur lui. Si des annonces immobilières correspondent à tous ses choix, elles lui sont affichées.

Car de son côté, le propriétaire a lui aussi rempli ce genre de fiche, avec ses critères. L'intérêt du site est de faire se rencontrer l'offre et la demande sur la base du maximum de compatibilités. L'enjeu est d'éviter les déconvenues lors de la visite pour les deux parties et d'éliminer les déplacements inutiles. Un agenda partagé, fonctionnant un peu comme Doodle, est aussi proposé pour que les candidats planifient leur visite.

Pour l'instant, Somhome recense 150 000 membres sur sa plateforme. Une base que la start-up espère élargir grâce à l'injection de 500 000 euros à son capital, apportés par Jean-David Blanc (Allociné), Loïc Fleury (Nextedia), Jean-Marc Bouhelier (Photobox, 1001 Menus...), et le site de financement Anaxago.


03e8000008088562-photo-somhome.jpg
Somhome désintermédie la relation entre propriétaires et locataires - Crédit : Somhome.


Jean-Philippe Bertin, fondateur de Somhome, estime que la tendance actuelle à la désintermédiation - que l'on observe dans l'automobile, la finance, le tourisme et d'autres - poussera les agences immobilières à « se réinventer ». Face à ces acteurs historiques, il met en avant la praticité de la solution mais surtout... sa gratuité. Exit les frais d'agence prohibitifs. Somhome se rémunère avec des services annexes (freemium).

Axa place ses pions


Court-circuiter les agences, c'est pourtant ce que font déjà des sites comme Leboncoin ou PAP. Alors pour aller plus loin, Somhome promet d'accompagner le locataire « de l'emménagement au déménagement, pour le prix d'un café par mois ». La cible : les locataires qui ont une « phobie administrative ». Grâce à un récent partenariat avec Axa Assistance, la plateforme peut maintenant les aider à résilier un contrat Internet, choisir un fournisseur d'électricité, etc. En cas de pépin, elle peut aussi trouver un plombier, un serrurier...

Plutôt que de simplement faire correspondre l'offre et la demande lors de la recherche de logement, le site veut se rendre utile pendant toute la durée de la location, et jusqu'au déménagement. Somhome propose l'aide d'un conseiller par téléphone (via une application) pour les questions juridiques ou administratives. Comme un service de conciergerie, il peut se charger de commander un prestataire en cas de besoin.

La seule limite au service est peut-être qu'il s'adosse exclusivement au réseau de professionnels d'Axa Assistance. Pour l'assureur, il s'agit de saisir une opportunité de poursuivre sa transition « digitale ».


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Financement start-up

scroll top