Wingit veut devenir le "Lastminute.com" des sorties entre amis

Thomas Pontiroli
12 juin 2015 à 15h38
0
Comment trouver des activités qui nous correspondent et proches de soi, en se promenant dans une grande ville ? Wingit sonde les réseaux sociaux, géolocalise l'utilisateur et lui propose ce qu'il a trouvé.

Wingit développe depuis 2013 une application mobile gratuite servant à improviser ses soirées. Le principe est le suivant : l'utilisateur se balade en ville armé de son smartphone, lance Wingit, et trouve des activités (concerts, expositions et autres) situées dans son périmètre. Pour y parvenir, l'outil sonde les réseaux sociaux, propose de réserver son billet en dernière minute, d'inviter ses amis et de commander un chauffeur Uber.


000000BE08072078-photo-wingit.jpg
000000BE08072080-photo-wingit.jpg
000000BE08072082-photo-wingit.jpg
000000BE08072084-photo-wingit.jpg
000000BE08072086-photo-wingit.jpg
Wingit se charge de trouver un événement, de le réserver et de convier ses amis - Crédit : Wingit.


Après avoir levé 835 000 euros en 2014 auprès de Rhône-Alpes Création, de la Caisse d'Épargne, de BNP Paribas et de plusieurs business angels, la start-up haut-savoyarde boucle un second tour de table, d'un montant de 2,2 millions d'euros cette fois. Les souscripteurs sont à nouveau Rhône-Alpes Création, trois « family offices » d'entrepreneurs, et des clubs de business angels dont Suisse Angels et Grenoble Angels.

Disponible à Paris, Londres New York et Tel Aviv, Wingit ambitionne de se développer dans une centaine de villes et veut s'imposer comme la plateforme de référence de réservation de sorties en dernière minute. Ne réalisant pas encore de chiffre d'affaires, elle planchera sur l'élaboration d'un modèle économique d'ici la fin de l'année. Parmi les pistes envisagées, une version payante de l'application pour les professionnels.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
scroll top