Silicon Comté veut structurer le numérique en Franche-Comté

01 juin 2018 à 15h36
0
Derrière ce clin d'œil à la Silicon Valley, l'association franc-comtoise Silicon Comté, lancée ce vendredi, se donne la mission de fédérer les acteurs locaux du numérique afin d'en développer les usages.

En marge des initiatives nationales comme les programmes Transition Numérique Plus, visant toutes les deux à promouvoir le numérique en France, en région et en entreprise, la Franche-Comté accueille une nouvelle association visant au soutien de cette filière : Silicon Comté.


07232418-photo-silicon-comt.jpg


Présidée par Christophe Boutet, l'association veut fédérer les acteurs locaux du numérique : universités, pépinières, start-up, entreprises... « Quelle soit issue d'une région rurale ou d'une grande métropole, nous pensons qu'une bonne idée doit pouvoir se développer partout grâce au numérique. Le Web n'est pas né dans la Silicon Valley mais au CERN, à quelques kilomètres de notre région », souligne Silicon Comté.

L'association naissante a dans ses cartons l'organisation d'événements afin de permettre à ses membres de se rencontrer. « Nous sommes ouverts aux acteurs de tous les secteurs comme les agences Web, le conseil, l'infrastructure ou le logiciel », précise Christophe Boutet. « L'idée est aussi de nous adresser au grand public afin de le sensibiliser au numérique, sans oublier les PME qui ont besoin de vulgarisation », ajoute-t-il.

Vers un label French Tech ?

« Le numérique est une chance mais beaucoup d'entreprises ne sont pas encore présentes en ligne. Pour preuve, 81% des entreprises françaises ayant fait faillite en 2013 ont purement et simplement omis de parier sur le net », indique Christophe Boutet. Pour permettre aux étudiants et demandeurs d'emploi dans le secteur et qui seraient établis en Franche-Comté d'adhérer, l'association a également prévu un dispositif spécial.

Enfin Silicon Comté indique vouloir soutenir la candidature d'un pôle métropolitain au label French Tech. « Nous étudierons la création d'un quartier numérique à Besançon, ville où est né l'un des premiers fournisseurs d'accès à Internet français en 1995 et qui a été la première ville du pays à utiliser la téléphonie sur IP en 2000 », affirme l'association. Des rencontres avec les institutions sont en cours.


À lire également :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Windows XP : la notification de fin de support passe par une mise à jour
Mark Zuckerberg, Facebook :
Microsoft s'opposerait aussi à l'hybride d'Asus doté de Windows et Android
L’Arcep récupère son pouvoir de sanction
Une campagne de phishing cible les utilisateurs de Google Docs
Windows Phone 8.1 : les options de l'appareil photo dévoilées en vidéo
Infos US de la nuit : Amazon Prime augmente ses prix, des pubs vidéos de 15s sur Facebook
Stockage : Google casse les prix sur Drive, 1 To à 10 dollars par mois
Le chargeur universel arrive... lentement
MSI et GeForce 800M : l'embarras du choix
Haut de page