Spotify aurait reçu 250 millions de dollars d'investissement

Par Thomas Pontiroli
le 22 novembre 2013 à 15h32
0
Le suédois Spotify domine le marché mondial de la musique en streaming et ne compte pas en rester là. La société aurait levé 250 millions de dollars afin de proposer son service dans de nouveaux pays.

00F0000005876426-photo-logo-spotify.jpg
Avec ce nouveau tour de table, Spotify aura levé plus d'un demi-milliard de dollars depuis 2008. D'après le Wall Street Journal, le service de streaming musical suédois aurait levé 250 millions de dollars auprès du fonds d'investissement Technology Crossover Ventures. L'année dernière, le site recevait déjà 100 millions à son capital, tout comme l'année précédente d'ailleurs.

Avec un total de 538 millions de dollars levés, le leader mondial de la musique en streaming verrait sa capitalisation atteindre les 4 milliards de dollars. Spotify fait partie du cercle fermé des sociétés technologiques à dépasser les plusieurs milliards de dollars de valorisation, aux côtés du service de partage de photo Snapchat et des deux plateformes de stockage en ligne DropBox et Box - ce dernier désire entrer en bourse.

Jusqu'à présent, Spotify a su tirer profit de ses augmentations de capital en a accroissant le nombre de ses utilisateurs actifs. De 15 millions l'année dernière, le suédois en enregistre désormais 24 millions. Cette croissance s'est accompagnée d'une évolution conséquente du chiffre d'affaires qui, selon le quotidien américain, a décollé de 128% entre 2011 et 2012 pour se situer à près de 435 millions d'euros l'an passé. Spotify tire ses revenus de sa sizaine de millions d'abonnés payant, mais également de la publicité.

Spotify bientôt face à Deezer aux États-Unis

Mais Spotify n'est pas pour autant rentable. Comme beaucoup de sociétés en pleine expansion, la société finance d'abord sa croissance et vise à pénétrer le maximum de marchés pour atteindre une taille critique, qu'elle monétise ensuite. La perte nette de la plateforme a augmenté de près d'un tiers en un an pour avoisiner les 60 millions d'euros à la fin de l'exercice 2012. Son concurrent français, Deezer, dégage des profits depuis 2010, mais évolue à une échelle en dessous, avec 70 millions de chiffre d'affaires en 2012.

Avec cet investissement, Spotify désirerait étendre sa portée au niveau géographique en proposant son service dans de nouveaux pays, à l'instar du Japon. L'année dernière, le service était disponible dans 17 pays contre 32 à l'heure actuelle. En 2014, le service de streaming musical devra compter avec l'arrivée d'un nouveau concurrent sur son principal terrain de jeu, les États-Unis. Il s'agit de Deezer.

À lire également :


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : Financement start-up
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Neo Geo Mini : trois éditions collector Samourai Shodown, limitées à 5000 exemplaires
Boostés par la fibre, les opérateurs ont réalisé des investissements record en 2018 (Arcep)
Après 4 ans, AMD rejoint la liste Fortune 500
Alt-Frequencies : la voix de la révolution (🎧 article à écouter)
Google Duo permet désormais les appels de groupe (comme son nom ne l'indique pas)
Tesla : Elon Musk prévoit des livraisons record ce trimestre
Freebox Delta : notre test complet du Player
Amazon préparerait un bracelet Alexa capable de comprendre les émotions
Élections européennes : des applis veulent vous aider à faire votre choix
NVIDIA sort un teaser
scroll top