Réalité augmentée : la start-up Augment lève 200 000 euros

01 juin 2018 à 15h36
0
Augment propose de voir des objets en réalité augmentée via son smartphone ou sa tablette. Une fonction qui selon son fondateur, Jean-François Chianetta, fait tomber une barrière du e-commerce. Afin de continuer à se développer et d'ouvrir un bureau aux États-Unis, la start-up a levé 200 000 euros.

0104000005899760-photo-augment-logo.jpg
Pour développer sa technologie de réalité augmentée, la start-up Augment, crée en 2011 et accélérée par le Camping dès juin 2012, annonce avoir bouclé son premier tour de table, d'un montant de 200 000 euros, auprès de business angels. Il s'agit de Tristan Vyskoc, qui a notamment investi dans le nouvel accélérateur de l'ancienne responsable du Camping, TheFamily, Olivier Mathiot, le cofondateur de PriceMinister et Laurent Therezien, du fonds Therra Invest.

Jusqu'à présent, la start-up s'autofinançait grâce à ses trois cofondateurs, le p-dg, Jean-François Chianetta, le responsable technique, Cyril Champier et le responsable marketing, Mickaël Jordan. Avec cette levée de fonds, elle va recruter plusieurs développeurs - application, 3D et Web - afin de continuer à faire évoluer le produit. La start-up entend aussi s'étendre à l'international, avec l'ouverture d'un bureau aux États-Unis. D'ici la fin avril, l'équipe comptera huit membres. L'Objectif est désormais de développer les ventes.

« Nous avons pensé global dès le début avec un site et une application en anglais », nous explique Jean-François Chianetta, « et aujourd'hui, Augment est utilisé dans 150 pays ». Augment revendique 200 000 téléchargements et 50 000 utilisateurs actifs par mois, dont l'essentiel provient des États-Unis. Suivent la France et la Russie. Chaque jour, 60 modèles 3D sont envoyés sur la plateforme. Disponible sur iOS et Android, en version smartphone et tablette, l'application est aussi traduite en une dizaine de langues.

Augment propose trois lignes de produits. La première, baptisée « force de vente », permet aux vendeurs d'envoyer leurs modèles 3D, représentant des imprimantes professionnelles par exemple. Puis de les stocker dans un catalogue afin de les présenter à ses clients, en réalité augmentée, via une tablette. Sur ce modèle, une licence est vendue 25 à 30 dollars par mois et par vendeur. En deuxième lieu, Augment propose aux publicitaires d'associer une image à un modèle 3D qui apparaîtra lorsqu'elle est scannée.


Enfin le troisième produit est destiné notamment aux sites e-commerce. Ces derniers peuvent intégrer un bouton Augment sur leurs fiches produits afin de les afficher en réalité augmentée. Lorsque l'utilisateur y accède via un poste fixe, il lui est alors suggéré d'installer l'application sur son terminal mobile. « Cet outil vise un meilleur engagement car il va jouer avec le produit et une meilleure conversion car cela élimine l'incertitude liée à l'achat en ligne et diminue le nombre de retours potentiels », souligne le fondateur.

L'intégration sur un site e-commerce est facturée 750 euros jusqu'à 100 000 visiteurs uniques mensuels pour l'installation, puis 300 euros chaque mois. « Nous discutons avec cinq sites, dont un généraliste, trois de mobiliers et un sur les biens de consommation pour la cuisine. Quatre sont situés aux États-Unis », indique Jean-François Chianetta. « Nous négocions aussi avec des sites d'impression 3D où nous pensons qu'il y a un vrai potentiel dans la mesure où les produits n'existent pas avant l'impression », ajoute-t-il.

Plus tard, Augment disposera d'un catalogue de modèles 3D étoffé - actuellement, 6 000 modèles sont consultables gratuitement. Ce qui pourrait passer par un partenariat avec Sketchfab, spécialisé dans la visualisation de modèles 3D dans son navigateur, et issu de la même promotion du Camping qu'Augment. L'un des axes de développement est aussi de s'intégrer aux logiciels de création 3D. Un plugin pour 3D Studio Max a vu le jour. Prochain objectif pour Augment : lever 2 millions d'euros d'ici la fin de l'année.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Never Settle : AMD offre Far Cry 3 Blood Dragon
Foursquare lève 41 millions de dollars sous forme de dette
CMOSIS : un capteur de 70 mégapixels pour reflex
BlackBerry 10.1 : premières informations sur la mise à jour ?
Suite à des bugs, Microsoft retire un correctif de son dernier Patch Tuesday
Tweets antisémites : nouvelle plainte de l'UEJF contre Twitter
Google introduit un testament numérique pour le transfert de données
Creative T3150 : un système 2.1 Bluetooth à 50 euros
PayPal rachète la start-up Iron Pearl, avant son lancement
LG intègre PayPal à ses télévisions connectées
Haut de page