AOL s'offre la plateforme de gestion de contenu marketing Pictela

16 décembre 2010 à 16h10
0
03843928-photo-pictela-logo.jpg
En situation difficile, AOL espère rendre son offre à destination des annonceurs plus alléchante. L'ex-champion du web américain a donc décidé d'investir en rachetant Pictela. C'est une plateforme marketing dédiée à la gestion de contenus riches (vidéos, sons, images, applications) dans les espaces publicitaires et sur les réseaux sociaux.

Pictela restera une entité autonome par rapport à AOL Advertising, la division publicité du groupe. La startup devra apporter son équipe et ses idées pour rendre plus flexibles les solutions d'AOL. Une situation apparemment urgente : AOL semble ne plus vouloir repartir à la hausse sur les résultats. C'est d'ailleurs l'unique acquisition réalisée par AOL Advertising depuis un an d'existence en tant qu'unité autonome.

Pictela et AOL continueront donc de travailler ensemble - ils étaient déjà partenaires commerciaux avant l'annonce de rachat - notamment à l'édification du Projet Devil, un nouveau format de publicités qui doit changer le web, selon AOL :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

La PS5 détrône la Switch au rang de console se vendant le plus rapidement aux USA
Test Oddworld Soulstorm : une relecture sympathique, mais imparfaite de L'Exode d'Abe
15 classiques du cinéma à (re)voir en streaming sur Netflix, OCS et Amazon prime video
Vandenberg, de la brume et des fusées
Ce chargeur à induction sans fil Samsung est gratuit grâce à une double réduction 🔥
RED by SFR explose les volumes de data sur ses forfaits mobiles BIG RED
Chute de prix pour les écouteurs Apple AirPods 2 (2ème génération)
Brave, Minds, Filecoin... Les blockchains et les crypto-monnaies comme alternatives aux GAFA ?
Test Intel Rocket Lake-S :  le Core i5-11600K s'en sort très bien, le i9-11900K un peu moins
Les tweets de Trump en vente sous forme de NFT pour des bonnes causes (qu'il détestait)
Haut de page