Deliveroo : la livraison de repas rapporte

Thomas Pontiroli
07 juin 2016 à 12h40
0
La livraison de repas à domicile a le vent en poupe, comme en témoigne la start-up Deliveroo.

Si vous habitez dans une grande ville, et notamment à Paris, vous avez probablement vu se multiplier ces derniers mois des cyclistes pressés, flanqués d'un gros sac cubique sur le dos. La plupart sont des coursiers Deliveroo, du nom de cette start-up britannique spécialisée dans la livraison de repas à domicile. C'est une tendance forte, qui se lit dans le nombre de start-up évoluant sur ce créneau, ainsi que dans sa croissance.

D'après le Telegraph, qui se base sur des documents internes, la société projette un chiffre d'affaires de 130 millions de livres en 2016, soit 166 millions d'euros environ. Créée en 2012, la société a réalisé quatre levées de fonds pour un total de 200 millions de dollars (176 millions d'euros), ce qui lui a permis de se développer très rapidement, et d'atteindre 68 villes. Son modèle : mettre en relation des restaurants connus et des coursiers.


Sa promesse repose sur deux piliers : se faire livrer un repas pour pas cher, car la société ne taxe le client qu'à hauteur de 2,50 euros, et le recevoir rapidement, car elle revendique un temps d'attente moyen de 32 minutes.
Et cela marche, car ce chiffre d'affaires estimé serait dix fois plus important que celui enregistré l'année passée.
Aux yeux des investisseurs, Deliveroo est un « âne », le sobriquet des start-up valorisées 1 milliard de dollars.


08464642-photo-deliveroo.jpg


À lire :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top