Deliveroo : la livraison de repas rapporte

07 juin 2016 à 12h40
0
La livraison de repas à domicile a le vent en poupe, comme en témoigne la start-up Deliveroo.

Si vous habitez dans une grande ville, et notamment à Paris, vous avez probablement vu se multiplier ces derniers mois des cyclistes pressés, flanqués d'un gros sac cubique sur le dos. La plupart sont des coursiers Deliveroo, du nom de cette start-up britannique spécialisée dans la livraison de repas à domicile. C'est une tendance forte, qui se lit dans le nombre de start-up évoluant sur ce créneau, ainsi que dans sa croissance.

D'après le Telegraph, qui se base sur des documents internes, la société projette un chiffre d'affaires de 130 millions de livres en 2016, soit 166 millions d'euros environ. Créée en 2012, la société a réalisé quatre levées de fonds pour un total de 200 millions de dollars (176 millions d'euros), ce qui lui a permis de se développer très rapidement, et d'atteindre 68 villes. Son modèle : mettre en relation des restaurants connus et des coursiers.


Sa promesse repose sur deux piliers : se faire livrer un repas pour pas cher, car la société ne taxe le client qu'à hauteur de 2,50 euros, et le recevoir rapidement, car elle revendique un temps d'attente moyen de 32 minutes.
Et cela marche, car ce chiffre d'affaires estimé serait dix fois plus important que celui enregistré l'année passée.
Aux yeux des investisseurs, Deliveroo est un « âne », le sobriquet des start-up valorisées 1 milliard de dollars.


08464642-photo-deliveroo.jpg


À lire :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Divines : quand Netflix rappelle les contraintes de la chronologie des médias française
Bolloré a gagné, le PDG de Gameloft démissionne et vend ses actions
Computex - Thermaltake décline un mod français en boîtier PC de série
Les 10 smartphones les plus performants du premier semestre 2016
Tesla : les batteries s'usent peu avec le temps
Le navigateur français UR Browser s'annonce en bêta
Uber lance uberGREEN, sa caution écolo
Pour le rachat de Yahoo, Verizon proposerait 3 milliards de dollars
Microsoft lance Planner, son propre
Un Nintendo Power Glove modifié pour contrôler un quadricoptère
Haut de page