Pénurie d’essence : les entreprises au ralenti ?

26 mai 2016 à 12h39
0
Outre l'éventuel impact économique du blocage des raffineries en France, certains professionnels s'inquiètent des conséquences du mouvement social mené contre la « loi travail ». Face au risque de pénurie de carburant, les salariés modifient logiquement leur comportement et cherchent à maximiser leurs déplacements.

« Les marchandises ne sont plus livrées, les collaborateurs arrivent une heure en retard et repartent plus tôt pour essayer de trouver de l'essence. Des commandes sont annulées, on ne peut plus assurer le service », indique à ce titre Christophe Desarthe, le président de la CGPME de Loire-Atlantique. Interrogé par 20minutes, le responsable craint que le mouvement ait des conséquences sur la survie de certaines entreprises.

Plusieurs d'entre elles ont d'ores et déjà été contraintes de reporter des commandes ou de limiter les déplacements d'une partie de leurs équipes. D'autres professionnels conservent des véhicules de côté au cas où la pénurie durerait. Ils seraient ainsi en mesure de rencontrer un client ou d'honorer une livraison au plus fort de la crise.

0258000006676714-photo-essence-les-prix-au-plus-bas-depuis-d-cembre.jpg


Face à ce risque de pénurie, des solutions existent pour les professionnels. Des entreprises sont spécialisées dans la gestion de flottes automobiles et permettent d'optimiser chaque déplacement. Des logiciels permettent également d'avoir une vision globale de ses actifs. Fleet Maintenance autorise par exemple la gestion de fiches d'utilisateurs à qui sont prêtés les véhicules. Y figure notamment leur consommation d'essence respective.

A lire également

Télécharger
Vous utilisez Google Actualités ? Suivez Clubic pour ne rien rater de l'actu tech ! google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page