Spotify double de taille mais perd de l'argent

Thomas Pontiroli
25 mai 2016 à 08h14
0

Avec 1,9 milliard d'euros de chiffre d'affaires engrangés en 2015, Spotify a presque doublé de taille en douze mois. Malgré tout, le leader mondial du streaming musical ne parvient toujours pas à atteindre l'équilibre. Sa perte nette tend d'ailleurs à s'accroître significativement : 55,9 millions d'euros en 2013, 162,3 millions en 2014 et désormais, 173,1 millions en 2015. Il faut dire que dans le même temps, Spotify a doublé ses dépenses R&D.

D'un côté, on pourrait commencer à vraiment douter de la pérennité du modèle du streaming. Est-ce vraiment viable ? Dans le cas de Spotify, l'heure des profits ronflants n'a pas encore sonné. La plateforme doit contenir la concurrence farouche d'Apple, dont le service Music est suggéré nativement (encore faut-il s'y abonner) sur la plupart des iPhone. En sept mois, il a conquis 10 millions d'abonnés, déjà le tiers du parc payant de Spotify.


Apple aiderait Spotify

Le suédois n'est pas tout à fait à plaindre non plus. L'un des vice-présidents de Spotify, Jonathan Foster, affirmait début mai que le service d'Apple avait offert de la visibilité au marché du streaming musical, ce qui avait profité à son appli. De 75 millions d'abonnés (gratuits) dont 20 millions payants, la plateforme est passée à 89 millions d'adeptes, dont 28 millions de clients. En un semestre seulement, la croissance a été fulgurante.


0258000008451706-photo-spotify-revenus-2015.jpg
Évolution des revenus de Spotify - Source : Music Business Worldwide.


L'envolée du nombre d'utilisateurs a entraîné avec elle les revenus publicitaires, qui ont doublé sur un an, à 195,8 millions d'euros - ce qui correspond à 10 % du chiffre d'affaires global - contre 9,2 % une année plus tôt. Quant aux souscriptions payantes, elles ont précisément augmenté de 78 %, à 1,7 milliard d'euros en un an. Sur ces revenus, Spotify a reversé 1,6 milliard d'euros de droits aux majors du disque, soit 85 % de plus qu'en 2014.

Changement d'ère

En avril, la Fédération internationale de l'industrie phonographique rapportait que, pour la première fois, le streaming musical était devenu une locomotive de l'industrie du disque, pesant 45 % des ventes, contre 39 % pour les supports physiques. La croissance du chiffre d'affaires du streaming a dépassé les 45 % en 2015, tirant les revenus de l'ensemble du secteur, en hausse, eux, de 3,2 %. Malgré tout, les majors disent rester vigilantes.


« Il y a un réel esprit d'optimisme dans le secteur, notait Stu Bergen, de Warner Music, chez qui les recettes du streaming sont aussi devenues majoritaires, mais nous avons encore un long chemin à parcourir pour déclarer que la mission est accomplie. » Pour lui, « la valeur de la musique n'est pas encore complètement reconnue ».



Télécharger Spotify pour Windows
Télécharger Spotify pour OS X
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

10 jeux bacs à sable et simulateurs de promenades pour explorer l'univers malgré le confinement
Le TOP des promos high-tech à saisir ce samedi soir en attendant le Black Friday
Test vélo électrique VanMoof S3 : une jolie réussite
Le smartphone POCO M3 est (déjà) en promo chez Amazon !
Test Creative Outlier Air V2 : des écouteurs toujours aussi bien pensés, à l’autonomie monstrueuse
La célèbre enceinte Ultimate Ears Megaboom à moins 46% ce week-end
Qu'est-ce qu'un spyware et comment s'en protéger avec un antivirus ?
100€ de remise immédiate sur le Marshall Monitor II ANC chez Amazon
Une TV QLED TLC de 65 pouces à un prix imbattable pour le Black Friday (100 € ODR)
Idée cadeau Noël : la célèbre Fabrique à histoires Lunii est de retour en promo
Haut de page