🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Vivendi repart à l’assaut de Gameloft pour mieux croquer Ubisoft

01 juin 2018 à 15h36
0
La dernière offre de rachat de Gameloft par Vivendi a été repoussée par l'éditeur de jeux vidéo sur mobiles. Face à ce refus, le groupe de Vincent Bolloré repart à l'offensive et formule une nouvelle proposition d'acquisition du capital de la société. L'offre passe de 6 euros par action à 7,20 euros.

Dans le même temps, Vivendi continue de prendre de nouvelles parts au sein d'Ubisoft. La multinationale détient désormais 15,66 % du capital contre 14,9 % jusqu'à présent. Elle se fait à présent plus pressante et va continuer son ascension progressive dans l'objectif de contrôler l'éditeur de jeux vidéo.

Pour contrer cette menace, Ubisoft serait à la recherche de nouveaux investisseurs, capables de servir de partenaires. Toutefois, personne ne serait actuellement en mesure de soutenir financièrement Gameloft ou Ubisoft.

0258000007724103-photo-iron-man-3-gameloft.jpg

Face à cette prise de contrôle rampante, la famille Guillemot, fondatrice de Gameloft détient toujours 20,29 % du capital de la société. Elle peut encore faire barrage à la poussée de Vincent Bolloré malgré les assauts répétés de ce dernier.

A lire également

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HoloLens : quels sont les premiers jeux et applications ?
L'Apple Watch encore loin des montres Fitbit
Selon un juge américain, Apple a raison de tenir tête au FBI
Sony Quick Charger UCH12 : 5h30 d'autonomie en 10 minutes
Une Google Car accroche un bus : du bon dosage de l'audace de l'IA
Microsoft annonce Windows 10 IoT Core pour le Raspberry Pi 3
Raspberry Pi 3 : plus rapide, mieux équipé, et toujours à 35 dollars
Reportée, la loi travail change de nom
La Banque Postale va lancer Talk to Pay, le paiement par reconnaissance vocale
Android : 10 malwares s'invitent chaque semaine sur le Play Store
Haut de page