Télétravail : des conséquences positives sur la qualité de vie

Par OR avec Relaxnews
le 24 novembre 2015
 0
S'il n'est pas encore totalement implanté en France, le télétravail possède des qualités. Une étude dresse les conséquences positives de cette méthode d'organisation professionnelle.

Une enquête BVA réalisée pour le compte de la société de conseil Sémaphores Entreprises (groupe Alpha) vient dresser la liste des conséquences positives du télétravail. Outre l'impact de cette méthode sur l'environnement, cette organisation aurait des « effets positifs », grâce à une diminution des déplacements et au maintien d'emplois dans des territoires isolés.

L'étude précise qu'à ce jour, 20% des actifs interrogés (1267 actifs, dont 469 hors de leurs bureaux) télétravaillent au moins deux jours par mois, une proportion qui monte à 32% en région parisienne. Toutefois, 55% des salariés n'ont jamais travaillé de cette façon et ne l'envisagent pas. Parmi les personnes qui le pratiquent, le télétravail a des conséquences positives sur la qualité de vie (74%), les conditions de travail (68%), la santé (66%) ou encore l'efficacité (65%).

Le télétravail comporte également des aspects négatifs en termes d'évolution de carrière, de relations avec ses collègues. Enfin, le manque de lien avec l'entreprise figure parmi les inconvénients de cette organisation.

0258000007905323-photo-e-mail-travail-deconnexion.jpg

Le secteur privé en pointe



D'après l'enquête, le télétravail se conjugue essentiellement au masculin (69% d'hommes). Il concerne surtout les 35-49 ans (45%), devant les 50-70 ans (29%), travaillant dans le secteur privé (82%) et appartenant aux catégories favorisées (69%). Il se pratique à une écrasante majorité à domicile (78%), loin devant des bureaux mis à disposition par l'entreprise (21%) ou les espaces de co-working (7%).

C'est dans les plus grosses entreprises (plus de 1000 salariés) que l'on trouve le plus fort taux de télétravailleurs (29%). Mais ils sont aussi très présents (20%) dans les TPE (moins de 10 salariés). Pour la majorité des télétravailleurs (58%), cette solution ne s'inscrit pas dans un accord d'entreprise, 65% pratiquent ainsi le télétravail sans avenant à leur contrat.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Luke Wood, CEO de Beats : « Le Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple »
Un Huawei Mate 20 X compatible 5G apparaît sur Internet
La NASA a découvert le tout premier type de molécule à avoir existé dans l'Univers
Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
La version gratuite de YouTube Music arrive sur Google Home... avec de la pub
Mediapart révèle que l'ancien dirigeant de l'Ecole 42 aurait trempé dans des malversations financières
Le Honor 20i, qui devait être présenté le 21 mai, fuite sur un site de vente
Les puces 5G by Apple ne seront probablement pas une réalité avant plusieurs années
scroll top