Dailymotion, prêt à céder 49% du capital au hongkongais PCCW (màj)

Thomas Pontiroli
17 mars 2015 à 12h08
0
C'est à un fonds d'investissement hongkongais, PCCW, qu'Orange est sur le point de céder une partie du capital (49%) de Dailymotion. L'Asie devrait être plus porteuse que les États-Unis pour le français.



Mise à jour du 17 mars, à 12h07 :

La direction d'Orange nie toute négociation exclusive entre Dailymotion et le fonds d'investissement hongkongais, PCCW. Le propriétaire de la plateforme de vidéos ajoute qu'il mène de « simples négociations » avec le groupe et confirme qu'elles ne portent que sur une part minoritaire du capital du service. Dans l'éventualité d'un accord, Orange resterait donc majoritaire et conserverait la main sur Dailymotion.



Article original, publié le mardi 26 février 2015, à 18h33 :

Pour son dixième anniversaire, qu'il fête en ce mois de mars, Dailymotion recevra, si tout se passe comme prévu, un nouvel actionnaire. Il ne s'agit pas de Yahoo, dont la tentative de rachat jusqu'à 75 % en 2013 avait été empêchée par le gouvernement. D'après le Wall Street Journal, c'est le fonds hongkongais PCCW qui est le mieux placé. Il reprendrait 49 % du capital du site de streaming, la valorisant à 250 millions d'euros.


0230000007953803-photo-logo-dailymotion-2015.jpg
L'Asie est déjà une forte source d'audience pour Dailymotion. Il doit la transformer en chiffre d'affaires - Crédit : Dailymotion.


Orange est actionnaire de Dailymotion à 100 % depuis janvier 2013. Pour l'opérateur, la plateforme de vidéos ne pèse rien dans son chiffre d'affaires (moins de 0,2 %). Mais elle lui coûte beaucoup : environ 200 millions d'euros. Et puis Dailymotion réalise 80 % de ses recettes à l'international. Faire entrer un actionnaire étranger dans son capital présente un intérêt stratégique pour développer le site de streaming sur d'autres marchés.

L'une des hypothèses privilégiées était les États-Unis. Mais face à la puissance de YouTube, adossé à Google, les espoirs de Dailymotion semblaient sans lendemain. Restait la piste asiatique, le troisième marché du français. Le PDG d'Orange avait entamé des discussions avec son homologue japonais SoftBank - acquéreur en 2011 d'Aldebaran - avant de se tourner vers PCCW. En Chine, où Google est plus faible, Dailymotion peut espérer devenir le site de streaming vidéo de référence, et pourquoi pas, se poser en alternative à YouTube.


A lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1
scroll top