Dailymotion, prêt à céder 49% du capital au hongkongais PCCW (màj)

01 juin 2018 à 15h36
0
C'est à un fonds d'investissement hongkongais, PCCW, qu'Orange est sur le point de céder une partie du capital (49%) de Dailymotion. L'Asie devrait être plus porteuse que les États-Unis pour le français.



Mise à jour du 17 mars, à 12h07 :

La direction d'Orange nie toute négociation exclusive entre Dailymotion et le fonds d'investissement hongkongais, PCCW. Le propriétaire de la plateforme de vidéos ajoute qu'il mène de « simples négociations » avec le groupe et confirme qu'elles ne portent que sur une part minoritaire du capital du service. Dans l'éventualité d'un accord, Orange resterait donc majoritaire et conserverait la main sur Dailymotion.



Article original, publié le mardi 26 février 2015, à 18h33 :

Pour son dixième anniversaire, qu'il fête en ce mois de mars, Dailymotion recevra, si tout se passe comme prévu, un nouvel actionnaire. Il ne s'agit pas de Yahoo, dont la tentative de rachat jusqu'à 75 % en 2013 avait été empêchée par le gouvernement. D'après le Wall Street Journal, c'est le fonds hongkongais PCCW qui est le mieux placé. Il reprendrait 49 % du capital du site de streaming, la valorisant à 250 millions d'euros.


0230000007953803-photo-logo-dailymotion-2015.jpg
L'Asie est déjà une forte source d'audience pour Dailymotion. Il doit la transformer en chiffre d'affaires - Crédit : Dailymotion.


Orange est actionnaire de Dailymotion à 100 % depuis janvier 2013. Pour l'opérateur, la plateforme de vidéos ne pèse rien dans son chiffre d'affaires (moins de 0,2 %). Mais elle lui coûte beaucoup : environ 200 millions d'euros. Et puis Dailymotion réalise 80 % de ses recettes à l'international. Faire entrer un actionnaire étranger dans son capital présente un intérêt stratégique pour développer le site de streaming sur d'autres marchés.

L'une des hypothèses privilégiées était les États-Unis. Mais face à la puissance de YouTube, adossé à Google, les espoirs de Dailymotion semblaient sans lendemain. Restait la piste asiatique, le troisième marché du français. Le PDG d'Orange avait entamé des discussions avec son homologue japonais SoftBank - acquéreur en 2011 d'Aldebaran - avant de se tourner vers PCCW. En Chine, où Google est plus faible, Dailymotion peut espérer devenir le site de streaming vidéo de référence, et pourquoi pas, se poser en alternative à YouTube.


A lire également :

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Fracture numérique : 100% de couverture 2G et autres mesures pour la ruralité
Domaine : Amazon devance Google pour le gTLD .free
Nintendo se lance dans le jeu mobile et annonce une nouvelle console
Microsoft veut effacer la marque
Lian Li DK-Q2 : évolution en vue pour le boîtier PC en forme de bureau
Windows 10 : une compression du système pour libérer du stockage
Le blocage des sites incitant au terrorisme débute
Asus Sabertooth X99 : NVMe, USB 3.1 et monitoring par smartphone
Microsoft : une stratégie multi-plateforme pour développer un modèle freemium
ASRock X99E-ITX : vers des PC à la fois compacts et surpuissants
Haut de page