La Chine subventionnera un peu moins Huawei et ZTE à l'export

Thomas Pontiroli
20 octobre 2014 à 18h20
0
La Commission européenne et la Chine ont trouvé un terrain d'entente dans le secteur des télécoms où, depuis plus d'un an, la première menace de sanctionner la seconde au sujet de subventions illégales.

Le différend opposant l'Europe à la Chine dans les télécoms est fini, assure Karel de Gucht, le commissaire au Commerce de l'Union. Ouverte le 15 mai 2013, l'enquête portait sur des aides publiques présumées aux équipementiers télécoms Huawei et ZTE, leur permettant d'afficher des tarifs en moyenne 18% inférieur aux concurrents Ericsson, NSN et Alcatel-Lucent. Cette enquête « ne sera pas poursuivie », affirme la Commission.


017C000007696819-photo-europe-chine.jpg



En un an, le changement de ton a été radical. L'exécutif européen est passé de menaces de taxes sur les équipements télécoms chinois importés à une entente cordiale devant conduire à un renforcement des relations commerciales bilatérales. Ce réchauffement diplomatique vient d'un effort commun : Bruxelles a accepté de discuter et Pékin de limiter les crédits à l'exportation accordés aux entreprises chinoises.

Les deux parties ont également convenu de la mise en place d'une autorité indépendante qui aura pour mission de surveiller les parts de marché des entreprises télécoms chinoises en Europe, mais également celles des sociétés européennes en Chine. Un accord a également été trouvé dans les appels d'offre, où les acteurs des deux bords seront traités avec équité. D'après un document de travail consulté par Reuters, la part de marché de Huawei dans les équipements réseaux en Europe est passée de 2,5% en 2006 à 25% à ce jour.


A lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
scroll top