Le gouvernement encourage l’acquisition de robots industriels

30 septembre 2014 à 08h58
0
Les entreprises souhaitant s'équiper en robots vont désormais pouvoir bénéficier d'une nouvelle forme de prêt. Le gouvernement débloque 300 millions d'euros pour celles qui équiperont leurs installations de production.

00FA000000884650-photo-live-japon-robots-industriels.jpg
Le gouvernement, par le biais de Bpifrance Financement, décide d'accorder 300 millions d'euros de prêts bonifiés. Ces fonds sont destinés à financer l'investissement des entreprises souhaitant intégrer des robots destinés à la production automatisée.

Ces prêts robotique, présentés au Journal Officiel de ce 30 septembre, ont donc vocation à pousser les PME et PMI françaises à se doter de tels équipements. La convention estime que le « taux de robotisation des PME/PMI françaises est très en deçà des PME allemandes et italiennes. La densité de robots par employé de production est ainsi 1,5 fois moins élevée en France qu'en Allemagne dans l'automobile et 4 fois moins dans l'industrie hors automobile ».

Cette mesure fait partie de celles mises en place par le ministère de l'Economie et des Finances dans le cadre des « 34 plans pour la « nouvelle France industrielle ». Le volet Robotique comptait en effet accompagner les PME sur la voie de la robotisation mais aussi permettre le développement de formations dans ce secteur.

Pour en savoir plus :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HP Stream : un netbook avec Office 365 à 200 dollars et une tablette à 100
Star Wars Episode VII : une stratégie en ligne bien aiguisée
Huawei investira lourdement en France pour percer en Europe
Sosh : itinérance sans limite de temps et forfait bloqué
Apple :
Android : Google augmenterait la pression sur ses partenaires OEM
Adobe virtualisera Photoshop sur... Chrome OS
Infos US de la nuit : Microsoft va ouvrir un magasin sur la Cinquième Avenue à New York
Thom Yorke (Radiohead) propose le premier album payant sur BitTorrent
Comprendre rapidement le statut d'étudiant-entrepreneur
Haut de page