Télévision : Aereo passera devant la Cour suprême

01 juin 2018 à 15h36
0
La justice américaine va finalement entendre les arguments et griefs des opérateurs de télévision à l'encontre du service Aereo. Elles souhaitent faire interdire ce moyen de consulter des chaînes en direct ou même en différé.

00FA000006698414-photo-aereo.jpg
Aux Etats-Unis, Aereo est un service simple, permettant aux utilisateurs de consulter des programmes télévisés via un petit dispositif qu'il est possible de connecter à une tablette, un smartphone ou à un poste fixe. Cet appareil utilise alors plusieurs technologies tels que AirPlay mais dispose surtout d'une antenne permettant de capter les programmes et signaux diffusés « over the air » (à distance) sur Internet. Ainsi, le nombre de chaînes disponible pour l'utilisateur variera en fonction de sa localisation.

Si le procédé s'avère clairement original, les grands réseaux américains diffusant de l'information n'entendent pas qu'un tel service utilise leurs ressources sans aucun accord de leur part. Dans ce cadre, après plusieurs attaques en justice, ils ont menacé de saisir la Cour suprême des Etats-Unis.

Cette dernière vient de décider qu'elle allait entendre leurs arguments afin de juger ce litige. ABC, CBS, Fox et autres NBC estiment qu'Aereo agit en dépit des règles régissant le droit d'auteur. Ils considèrent en effet que l'outil redistribue sans autorisation leurs propres programmations.

Sur le blog de la société, Chet Kanojia, le p-dg d'Aereo se défend et précise que le fait que la Cour suprême se penche sur cette technologie est important. Il ajoute : « Nous pensons que les consommateurs ont le droit d'utiliser une antenne afin d'accéder à la télévision en mode over-the-air afin de pouvoir réaliser ses propres enregistrements de leurs programmes favoris. Les diffuseurs ont demandé à la Cour de leur refuser le fait d'utiliser le cloud afin d'accéder à des modes modernes d'utilisation des antennes. S'ils y parviennent, les conséquences pour le consommateur et l'industrie du cloud seront sévères ».

Pour l'instant, Aereo n'est utilisable que dans 10 grandes villes américaines et facture ses clients entre 8 et 12 dollars par mois. Toutefois, la décision de la Cour suprême pourrait créer un essor ou un coup d'arrêt pour ce type de service.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page