Taxis contre VTC : le délai de prise en charge de 15 minutes remis en question

20 décembre 2013 à 11h38
0
L'Autorité de la concurrence a émis un avis défavorable concernant le projet de décret qui vise à imposer aux voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) un délai obligatoire de 15 minutes entre la réservation d'une voiture et la prise en charge d'un client.

00FA000006698784-photo-taxis-vs-vtc-la-guerre-est-d-clar-e.jpg
Nouveau rebondissement dans la guerre que se mènent les taxis et les VTC : alors que le gouvernement avait saisi en octobre l'Autorité de la concurrence concernant un projet de décret visant à imposer 15 minutes de délai entre la réservation d'une VTC et la prise en charge d'un client, l'institution a finalement rendu public vendredi un avis défavorable sur le texte.

L'Autorité de la concurrence estime qu'un tel décret entraînerait une « distorsion de la concurrence » qui ne serait « ni nécessaire ni proportionnée aux impératifs d'intérêt général qui sont poursuivis ». L'organisme précise que le développement des VTC « est susceptible de rééquilibrer la demande et l'offre de transports particuliers et de permettre une diversification de cette dernière », notamment aux heures de pointe, où la seule présence des taxis n'est souvent pas suffisante pour satisfaire la demande.

Enfin, il est également rappelé que « sur le marché de la maraude, les taxis et les VTC ne sont pas en concurrence » et que cette perspective n'est pas prête de changer. En somme, c'est uniquement sur domaine de la réservation à l'avance que taxis et VTC sont en concurrence, et qu' « Imposer aux seuls VTC un délai de 15 minutes entre le moment de la réservation et celui de la prise en charge du client, alors qu'une telle contrainte n'est pas imposée aux radio-taxis sur ce marché, introduirait une distorsion de concurrence ayant des conséquences très négatives sur l'activité économique des sociétés de VTC, pourtant très dynamiques aujourd'hui. »

Parmi les recommandations de l'Autorité de la concurrence, on trouve l'abandon total du projet de décret, mais également l'accès à une « tarification plus libre » pour les taxis sur le marché de la réservation, qui leur permettrait de mieux rivaliser avec les offres des VTC. L'affaire est donc loin d'être tranchée.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top