Samsung distancie toujours plus Apple sur les smartphones

Par Thomas Pontiroli
le 29 octobre 2013 à 11h54
0
Les ventes de smartphones étaient pressenties pour décliner mais les chiffres de Strategy Analytics montrent que le marché reprend de la vigueur grâce aux modèles compatibles 4G et à la demande en Chine.

0154000006063534-photo-huawei-ascend-p6.jpg
La 4G et la Chine tireraient les ventes de smartphones. D'après les chiffres compilés par le cabinet Strategy Analytics, il se serait vendu dans le monde plus de 250 millions de téléphones intelligents au troisième trimestre, un nouveau cap de franchi. En croissance annuelle de 45%, le marché des smartphones reste dominé par Samsung qui creuse encore son écart sur son poursuivant.

Le sud-coréen, qui a livré des résultats record sur la période étudiée, peut se targuer d'avoir une part de marché de 35% dans le monde, à la faveur d'un taux de croissance de ses ventes de 55% comparé à 2012. Le fabricant du Galaxy S4 a vendu 88,4 millions d'appareils en trois mois, soit plus du double que ce qu'a annoncé Apple pour son troisième trimestre. Alors que les ventes de Galaxy S4 ralentissent en raison de son âge, la demande pour la phablette Galaxy Note 3 (lire Samsung Galaxy Note 3 : la phablette idéale ? et les Galaxy Y aident les volumes de Samsung, dit l'étude.

Campé en deuxième place, Apple a écoulé 33,8 millions d'iPhone sur les trois mois échus, ce qui représente 26% de plus que l'an dernier à la même époque. Le rythme de croissance d'Apple est donc quasiment deux fois moins vigoureux que celui du secteur. La part de marché de l'américain a ainsi considérablement chuté en un an, passant de 16% en septembre 2012 à 13% actuellement. Selon Strategy Analytics, Apple pourrait néanmoins reprendre des couleurs sur le dernier trimestre grâce au renouvellement de sa gamme (iPhone 5s et 5c).

06800800-photo-smartphones-strategy-analytics-3q2013.jpg

Placé troisième par IDC à la fin 2012, le chinois Huawei refait une incursion dans le top 3 de Strategy Analytics ce trimestre. Fort de ventes en croissance annuelle de 67%, le groupe par ailleurs numéro un mondial des équipements en télécommunications a écoulé 12,7 millions de smartphones sur la période. Grâce à ses modèles P6 et G610, le fabricant a gagné des parts à l'étranger alors qu'il est déjà très fort en Chine. Moins présent en Europe et aux États-Unis, Huawei devra être agressif pour gagner du terrain, estime le cabinet.

Huawei reste talonné dans ce classement par le sud-coréen LG et ses 12 millions d'unités vendues sur la période. LG est également le fabricant de smartphones du top 5 qui possède la plus forte croissance sur un an, avec 71% d'évolution. Cependant, le cabinet note des faiblesses en Chine et en Inde, qui pourraient ralentir sa progression à l'avenir. Le sud-coréen devra contenir le chinois Lenovo, cinquième et fort d'un taux de progression de 68% sur un an, à 11 millions d'unités. Lequel est très populaire sur les marchés de masse.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

L'avenir du stockage : des datacenters plus verts, ultra-rapides et économes en énergie
Les USA soutiendront les directives internationales sur l'éthique de l'IA
Microsoft Surface : un nouveau firmware en vue de la mise à jour Windows 10 de mai
Sony annonce PlayStation Productions, une division pour adapter ses jeux vidéo en films
Huawei sous-estimé par les États-Unis ? C'est ce que pense son fondateur
Après les trottinettes électriques, Usain Bolt dévoile la citadine électrique Bolt Nano
Voiture électrique : quelles aides à l'achat et incitations dans les pays de l'UE ?
Huawei banni : les revenus d'AMD plus impactés encore que ceux de Microsoft
En toute discrétion, les Apple Store vendent désormais des moniteurs LG UltraFine 23,7
Huawei :
scroll top