Tour de table à 6 millions de dollars pour le français Mobiles Republic

Ludwig Gallet
24 octobre 2013 à 11h29
0
La start-up française Mobiles Republic, spécialisée dans le développement d'applications basées sur l'agrégation de contenus, a réussi son tour de table en levant 6 millions de dollars auprès d'Intel Capital. Elle devrait en profiter pour se positionner davantage sur le marché américain.

0190000006750246-photo-mobiles-republic.jpg

Quelques jours après le rachat du breton FlexyCore par Google, le Français Mobiles Republic a annoncé via un communiqué une levée de fonds de six millions de dollars, récoltés auprès d'Intel Capital. Cet investissement, réalisé dans le cadre de l'Intel Global Summit, a été réalisé avec l'appui d'investisseurs tels que XAnge Private Equity et Creathor Venture. Il doit permettre au Français de poursuivre son développement à l'international, en investissant davantage le marché américain.

Mobiles Republic est spécialisé dans le développement d'applications mobiles, disponibles sur iOS, Android et Windows Phone. La start-up crée des applis basées sur l'agrégation de contenus en provenance de partenaires, qu'il s'agisse d'organes de presse ou autre. Mobiles Republic offre ensuite ses compétences pour harmoniser le tout et l'adapter à la consultation sur format mobile.

Mobiles Republic travaille avec 800 partenaires

Ses applis ne se basent pas sur l'agrégation de flux RSS mais intègrent bel et bien des contenus entiers, des articles comme des vidéos. Il est également possible de visionner les contenus en mode hors ligne. Mobiles Republic offre ses services en huit éditions, à savoir une version française, chinoise, anglaise (États-Unis, Royaume-Uni et une dernière à portée internationale), italienne, allemande et espagnole.

À ce jour, le Français travaille avec quelque 800 partenaires, au premier rang desquels figurent des médias reconnus tels que le Huffington Post, le Financial Times, The Guardian, l'agence Associated Press. Sans oublier dans le domaine du high-tech des sites tels que Engadget ou encore Cnet.

Réagissant à l'investissement réalisé, le directeur général d'Intel Capital se félicite du bon ancrage déjà obtenu par Mobiles Republic sur son segment. « Mobiles Republic est déjà l'une des principales applications d'agrégations d'actualités sur les plateformes mobiles ». Marcos Battisti explique déceler un fort potentiel de croissance à l'avenir, au vu de la visibilité internationale de l'application. Et de vanter l'efficacité des solutions développées par la start-up, capable de trier les informations de qualité, intéressant mécaniquement d'autant plus les annonceurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
scroll top