Google rachète la startup française FlexyCore pour optimiser Android

22 octobre 2013 à 14h32
0
Google vient de faire une nouvelle acquisition et cette fois, c'est vers une société française que s'est tourné le géant de Mountain View.

Baptisée FlexyCore et basée à Rennes, la jeune pousse développe des solutions permettant d'optimiser le chargement des applications sur le système Android. Selon l'Expansion, qui rapporte l'information, ce rachat a été effectué à hauteur de 16,9 millions d'euros.

01F4000006744730-photo-droidbooster.jpg


Google tente d'améliorer considérablement les performances de son système depuis la version 4.1. Le Project Butter était notamment censé apporter davantage de fluidité à l'interface utilisateur. FlexyCore développait de son côté l'utilitaire DroidBooster proposant d'optimiser ces performances. Toutefois, l'application n'est plus disponible au téléchargement au sein de Google Play.

La société FlexyCore a été créée en 2008. Elle est dirigée par Gilbert Cabillic, précédemment chercheur à l'Inria et anciennement responsable du département R&D de Texas Instruments à Rennes. Dans un communiqué envoyé à l'Express, Google France confirme ce rachat : « Nous avons bien acquis cette entreprise aujourd'hui intégrée à nos équipes. Elle travaille à optimiser les performances de notre système d'exploitation sur les appareils mobile ».

Cette acquisition aurait été initiée il y a un peu plus d'un an et FlexyCore fermera ainsi ses portes. Reste à savoir comment cette technologie sera implémentée au sein du système. Rappelons qu'en juillet 2012, Google avait déjà mis la main sur une jeune pousse française répondant au nom de Sparrow et proposant un client mail sur OS X et iOS.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

AppDays : conférence sur les applications mobiles les 7 et 8 novembre
Wikipedia renforce sa lutte contre les publi-rédactionnels
Numericable bénéficie de la perte du pouvoir de sanction de l'Arcep
uProxy : Google contourne la censure
Microsoft plancherait aussi sur ses lunettes connectées
Pour son assistant vocal, BlackBerry signe avec Wolfram Alpha
Fibre optique : 42 villes reclassées par l'Arcep pour accroitre la mutualisation ?
Les ventes de tablettes toujours aussi fortes en 2013
Windows Phone : Microsoft commence à encapsuler les Web apps
Windows RT : faux-départ pour la mise à jour vers 8.1 (MàJ)
Haut de page